Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

ACLJ – Yiriba et Ténindiè

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...


3

Yiriba et Ténindiè – conte

 

D’après le conte original de : Salimata MAIGA, 10 ans.

 

Dans le Worodougou vivait une jeune fille du nom de Ténindiè.  Ténindiè était la plus belle fille du Worodougou.

 

Birama, le père de Ténindiè  décida de donner sa main à Yiriba, l’un des plus pauvres jeunes hommes du village. Yiriba était pauvre mais il était aussi beau et avait un caractère fort.

 

Leur mariage fut célébré un dimanche. Ténindiè n’aimait pas Yiriba. Elle  avait accepté tout de même de l’épouser pour rester en  *en bons termes avec son propre père qu’elle admirait beaucoup.

 

Deux mois après son mariage, Téniendè n’avait toujours pas dormi dans la chambre conjugale. Elle dormait sous un grand arbre du village.

 

Yiriba  ne pouvant plus supporter cette situation, chercha conseil auprès de ses amis ; Madou le malin, l’intime ami de Yiriba le rassura et lui assura qu’il le sortirait de cette impasse, sans autres commentaires.

 

La nuit tombée, alors que Ténindiè était tranquillement couchée sous l’arbre, Madou le malin se cacha derrière une case non loin de l’arbre et commença à chanter cette chanson : « Ténindiè, Ténindiè sera mangée aujourd’hui, Ô ! Toi qui refuses d’aller dormir chez ton mari pour dormir sous l’arbre,  oui tu seras mangée demain.»

 

Ténindiè se leva en courant pour aller taper à la porte de sa belle-mère, car la mystérieuse chanson résonnait *sans cesse avec monotonie dans ses oreilles ; sa belle-mère demanda :

« Qui est-ce ?…. Qui est-là ? » ; « C’est moi Ténindiè » répondit Ténindiè. Mais sa belle-mère refusa d’ouvrir la porte. Alors   elle s’enfuit vers la case de son mari. Elle tapa très fort à la porte. Celui-ci   demanda : « Qui est-ce ?… Qui est-là ? Ténindiè répondit : « C’est moi, ouvre la porte.» Mais il persista dans son refus et n’ouvrit pas jusqu’à ce que Ténindiè  dise : « C’est moi Ténindiè ». Alors Yiriba *consentit seulement à ouvrir la porte.

 

C’est comme cela que Yiriba fonda son foyer.

 

Morale : La paix demande parfois de grands sacrifices.

 

 

 

 

1) Vocabulaire :

*Être en bon termes avec quelqu’un : avoir de bonnes relations avec quelqu’un.

*sans cesse : sans s’arrêter.

*Consentir : accepter

 

2) Question mystère : Dans ce texte il y a des mots soulignés. Tous les mots soulignés sont des verbes au passé simple sauf un. On l’appellera l’intrus. Quel est l’intrus, c’est à dire ici, quel est le verbe qui n’est pas au passé simple, parmi les verbes  soulignés.

Réponse mystère :

Sépare les mots de la phrase ci-dessous et tu auras la réponse.

C’estleverbedormaitquin’estpasaupassésimplemaisquiestàl’imparfaitdel’indicatif.

 


l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes – ACLJ Canada, Didier Calvet

Publié par

A ne pas manquer :

  • ACLJ – Histoire de la rupture entre le chat et la sourisACLJ – Histoire de la rupture entre le chat et la souris Histoire de la rupture entre le chat et la souris.-conte   D’après le conte original de : Kadiatou YATTARA, 12 ans.   Autrefois le chat et la souris étaient des […]
  • ACLJ – Le Lion et le SingeACLJ – Le Lion et le Singe Le Lion et le Singe - conte   D’après le conte original d’ Aminata TRAORE, 13ans.   Un jour le lion avait rendez-vous avec le singe dans un champ de maïs ; le […]
  • ACLJ – L’hyène et LièvreACLJ – L’hyène et Lièvre L’hyène et Lièvre D’après le conte original de : Abdoulaye  TRAORE, 13 ans.   Un jour l’hyène rencontra le lièvre. Tous deux se mirent à discuter de leurs techniques pour […]
  • ACLJ – Les deux coépousesACLJ – Les deux coépouses Les deux coépouses   D’après le conte original de : Issa  TENENTAO, 11 ans.   Il était une fois deux coépouses du nom de Fanta et de Nafariman.   Un jour […]
  • Nini et gros vilain minou – ACLJ LavalNini et gros vilain minou – ACLJ Laval Nini et gros vilain minou Réalisé dans le cadre d’activités de créations littéraires organisées par l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes par des enfants de […]
  • Une chicane à La Ronde – ACLJUne chicane à La Ronde – ACLJ Une chicane à La Ronde Réalisé par une équipe d’enfants de six ans pour le texte et par des enfants de dix ans pour les illustrations. l’Association pour la Création […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: