Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Allaoua Kherib

| 1 Comentariu

Read similar posts recommended for you
Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...


Allaoua KheribAllaoua Kherib

Poète, écrivain et chercheur algérien, né le 18 mars 1968 à Timezrit (Béjaia) en Kabylie.
Ancien professeur de français et membre de l’ONDA – Office national des droits d’auteur – d’Alger, il quitta son pays en 2003 pour élire domicile à Paris où il est actuellement, membre de la SGDL aussi – société des gens de lettres.

Publications du même auteur :
– Le Dédale de ma vie, poésie, Editions Infromatel, Béjaiïa, 1994. (publication à compte d’auteur/ stock épuisé)
– Ambivalence culturelle dans le roman Rue des Tambourins de Taos Amrouche, Editions Edilivre, Paris, 2009, „collection publication universitaire”.
– Coeur d’artichaut, poésie, Edtions Edilivre, Paris, 2009. (stock épuisé)
– Ath-Immel -Timezrit ou la tribu des insoumis, Traité, Editions Edilivre, Paris, 2013.

***

Liberté

Un élan de voix brise la nuit
Déchire les nues
Comme une foudre
Et réveille les hommes
Dormant comme des loirs,
Faisant frémir leurs espoirs.

Lire plus…

***

Leçon de vie

Aux enfants du monde entier :                                    
Pour une terre autrement, poème pédagogique.          

Lorsque la pluie tombe
Tout germe, pousse et grandit
L’hiver fini
Vient le printemps
Où tout fleurit
C’est la belle saison…

Lire plus…

***

Mon vase de Chine

  Elle est tellement frêle
Que je dus songer
A cette antique porcelaine
Que je vis au musée.

Elle est rose de teint
Verte de ses yeux
Blanche des seins
Et noire de ses cheveux.

Elle a tout d’un mannequin
Aime les gens mondains
On veut qu’elle épouse Alain
Mais elle manque de bouquins.

Allaoua Kherib, Paris, le 18 juin 2015. Tous droits réservés.

 

Publié par online-litterature

A ne pas manquer :

  • Allaoua Kherib – LibertéAllaoua Kherib – Liberté * Allaoua Kherib - Liberté   Un élan de voix brise la nuit Déchire les nues Comme une foudre Et réveille les hommes Dormant comme des loirs, Faisant frémir leurs […]
  • Allaoua Kherib – Leçon de vieAllaoua Kherib – Leçon de vie Allaoua Kherib - Leçon de vie   Aux enfants du monde entier :                                     Pour une terre autrement, poème pédagogique.           Lorsque la pluie […]
  • Allaoua Kherib – Mon vase de ChineAllaoua Kherib – Mon vase de Chine * Allaoua Kherib - Mon vase de Chine     Elle est tellement frêle Que je dus songer A cette antique porcelaine Que je vis au musée. Elle est rose de […]
  • Valeriu ButulescuValeriu Butulescu   FR : Aphorismes - Valeriu Butulescu e-book : Aphorismes - Valeriu Butulescu  RO: Fragmentarium - Valeriu Butulescu e-book : Aforismul croat contemporan - Valeriu […]
  • Journée Internationale de la FemmeJournée Internationale de la Femme Peinture de Viviane Flandre, France Journée Internationale de la Femme   Issue de l'histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain, […]
  • SchopenhauerSchopenhauer Le Monde comme volonté et comme représentation -Arthur Schopenhauer- Livre audio Arthur SCHOPENHAUER– L’Art d’Avoir Toujours Raison- Livre audio *** Arthur Schopenhauer […]

Un comentariu

  1. Commentaire sur le poème Leçon de vie d’Allaoua Kherib :
    Le poème nous montre une terre – Gaïa – prisonnière des caprices du ciel et de la vie – Ouranos – tant sa fertilité pour le seul bien de ses enfants en dépend. Ces mêmes enfants qu’elle, pour les protéger d’Ouranos qui les mange, les cachent dans son ventre ; et Cronos, son dernier fils, en vengeant sa mère nourricière ne fait pas mieux, car, très vite, il se révèle un tyran pire que son père. Désormais, Gaïa, déçue de la vanité des dieux, erre seule dans l’immensité du cosmos, en quête de son digne héritier.
    Après bien des guerres et de générations faites de Titans, de géants et autres monstres, Gaïa – la terre – finit par le trouver en l’homme pour sa condition de commun des mortels. Mais, hélas ! Ces derniers, à leur tour, conscients de la brièveté de leurs vies – pensant à Sénèque -, s’insurgent contre cet autre dieu – Chronos – dont ils sont captifs. Ne pouvant s’en libérer, impuissants, ils se retournent derechef contre la pauvre Gaïa – la terre – en pillant ses richesses au nom de la seule devise : carpe diem ad vitam aeternam.
    Fort heureusement, face à l’inconstance du temps – renouvellement cyclique des saisons dans le poème – et la sagacité de l’homme dans sa quête de l’éternité – latente dans le poème -, Gaïa demeure impassible et compte, immuablement, remplir sa mission en nous menant au bout de notre voyage. Conclusion : notre éternité ne vaut celle de la terre dont dépendent bien des vies, pensant à d’autres espèces qui y ont droit aussi.
    Leçon de vie, poésie, commentaire pour le concours Un poème pour la planète.
    Par Allaoua Kherib, Paris le 24 juillet 2015. Tous droits réservés.

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: