Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Bien loin d’ici (Charles Baudelaire)

| 2 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...


Charles Baudelaire

 

Charles Baudelaire

 

 

Lecture : Iman Omar

C’est ici la case sacrée

Où cette fille très parée,

Tranquille et toujours préparée,

D’une main éventant ses seins,

Et son coude dans les coussins,

Ecoute pleurer les bassins ;

C’est la chambre de Dorothée.

– La brise et l’eau chantent au loin

Leur chanson de sanglots heurtée

Pour bercer cette enfant gâtée.

Du haut en bas, avec grand soin,

Sa peau délicate est frottée

D’huile odorante et de benjoin.

– Des fleurs se pâment dans un coin.

 

A ne pas manquer :

2 Comentarii

  1. Petit frère j’ai échoué. Crois moi j’ai tout éssayé. Le verdict est tombé, tu finiras à l’orphelinat. Je suis un raté, je perds mes droits. Maman est morte, j’ai promis de te protéger. Ça fait longtemps que je cherche un emploi. J’ai connu des refus,je ne suis pas diplômé. Je refusais les armes, je gardais la foi. Aujourd’hui la misère nous a séparé. Petit frère je suis un nul, j’ai échoué. ils sont venus, ils étaient armés. J’ai lutté mais ils m’ont maitrisé. Ils m’ont même attaché. Indifferent à mes cris, ils t’ont emmené. Ils n’ont pas dit où ils t’emmenaient. Derrière la voiture je courais. Te voyant m’éloigner à chaque seconde. Je trébuchais et j’ai pas vu leur direction. Comme un fou, je courais dans les rues.J’ai cherché dans toutes les directions. C’est fini! tu m’a été ravi. ô thanatos, où es-tu? Pourquoi m’as-tu laissé voir ce crime? Pourquoi n’as-tu pas agis? J’ai échoué, à quoi bon de rester sur terre? ô pauvreté, je n’avais que mon frère. ô ciel, écrabouille moi! ô voiture, écrase moi!ô serpent, étouffe moi! Achève mes échecs pour une fois.J’en ai marre de ce monde sauvage. J’ai plus de courage. Rends moi mon petit frère!Est ce justice que de me jetter dans la peine? Peut-il être heureux sans son frère? Ma vie est déjà remplit de peine. pitié, rends moi mon frère!

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: