Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Chagrin d’automne (Sully Prudhomme)

| 0 Comentarii

Sully Prudhomme

Sully Prudhomme

 

Sully Prudhomme

 

Sonnet

Les lignes du labour dans les champs en automne
Fatiguent l’œil, qu’à peine un toit fumant distrait,
Et la voûte du ciel tout entière apparaît,
Bornant d’un cercle nu la plaine monotone.

En des âges perdus dont la vieillesse étonne
Là même a dû grandir une vierge forêt,
Où le chant des oiseaux sonore et pur vibrait,
Avec l’hymne qu’au vent le clair feuillage entonne !

Les poètes chagrins redemandent aux bras
Qui font ce plat désert sous des rayons sans voile
La verte nuit des bois que le soleil étoile ;

Ils pleurent, oubliant, dans leurs soupirs ingrats,
Que des mornes sillons sort le pain qui féconde
Leurs cerveaux, dont le rêve est plus beau que le monde !

A ne pas manquer :

  • Le cimetière marin (Paul Valery)Le cimetière marin (Paul Valery)     Paul Valery   Ce toit tranquille, où marchent des colombes, Entre les pins palpite, entre les tombes; Midi le juste y compose de feux La mer, […]
  • La chimère (Théophile Gautier)La chimère (Théophile Gautier)   Théophile Gautier   Une jeune chimère, aux lèvres de ma coupe, Dans l'orgie, a donné le baiser le plus doux Elle avait les yeux verts, et jusque sur sa […]
  • Chant d’amour (I) (Alphonse de Lamartine)Chant d’amour (I) (Alphonse de Lamartine)   Alphonse de Lamartine   Naples, 1822. Si tu pouvais jamais égaler, ô ma lyre, Le doux frémissement des ailes du zéphyre À travers les rameaux, Ou l'onde […]
  • Au bord de l’eau (Sully Prudhomme)Au bord de l’eau (Sully Prudhomme)   Sully Prudhomme   S'asseoir tous deux au bord d'un flot qui passe, Le voir passer ; Tous deux, s'il glisse un nuage en l'espace, Le voir glisser ; À […]
  • La prière (Alphonse de Lamartine)La prière (Alphonse de Lamartine)   Alphonse de Lamartine   Le roi brillant du jour, se couchant dans sa gloire, Descend avec lenteur de son char de victoire. Le nuage éclatant qui le cache à […]
  • Automne malade (Guillaume Apollinaire)Automne malade (Guillaume Apollinaire)   Guillaume Apollinaire   Automne malade et adoré Tu mourras quand l’ouragan soufflera dans les roseraies Quand il aura neigé Dans les vergers Pauvre […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: