Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Paul Verlaine – Chanson pour elles

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...


Paul Verlaine

Paul Verlaine

Ils me disent que tu es blonde
Et que toute blonde est perfide,
Même ils ajoutent ” comme l’onde „.
Je me ris de leur discours vide !
Tes yeux sont les plus beaux du monde
Et de ton sein je suis avide.
Ils me disent que tu es brune,
Qu’une brune a des yeux de braise
Et qu’un coeur qui cherche fortune
S’y brûle… Ô la bonne foutaise !
Ronde et fraîche comme la lune,
Vive ta gorge aux bouts de fraise !
Ils me disent de toi, châtaine :
Elle est fade, et rousse trop rose.
J’encague cette turlutaine,
Et de toi j’aime toute chose
De la chevelure, fontaine
D’ébène ou d’or (et dis, ô pose-
Les sur mon coeur), aux pieds de reine.

Publié par online-litterature

A ne pas manquer :

  • Paul Verlaine – Mon rêve familier – poème audioPaul Verlaine – Mon rêve familier – poème audio   Paul Verlaine Mon rêve familier Lu par Gilles-Claude Thériault Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui […]
  • Paul Verlaine – Green – poème audioPaul Verlaine – Green – poème audio Paul Verlaine   Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains […]
  • Paul Verlaine – Es-tu brune ou blonde ?Paul Verlaine – Es-tu brune ou blonde ?   Paul Verlaine   Es-tu brune ou blonde ? Sont-ils noirs ou bleus, Tes yeux ? Je n'en sais rien mais j'aime leur clarté profonde, Mais j'adore le désordre de […]
  • Paul Verlaine – Il pleure dans mon coeurPaul Verlaine – Il pleure dans mon coeur   Paul Verlaine   Il pleure dans mon coeur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? Ô bruit doux de la pluie Par […]
  • Paul VerlainePaul Verlaine A Charles Baudelaire (Paul Verlaine) Art poétique (Paul Verlaine) Chanson d'automne (Paul Verlaine) poème audio Chanson pour elles (Paul Verlaine) poème audio Clair de lune […]
  • Ballade – Paul Verlaine – audioBallade – Paul Verlaine – audio       Paul Verlaine       Publié par online-litterature  

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: