Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Edmond Michon- Vue paradisiaque

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...


Edmond MichonEdmond MichonVue paradisiaque 

 

 


Au loin, une mer calme et bleue, dont les douces vagues,
Sur la surface d’huile, sont des rides inattendues,
Des hallucinations, pour des esprits qui divaguent Dans la brise marine, de ces valeurs disparues…

Village, village endormi, ton clocher dominant
Utilise l’empathie, comme le pardon éternel.
Cette vie quotidienne et ces découvertes si belles
Transforment fatalement l’oubli, lentement, en vent.

Et ces arbres anciens, et leurs plaintes désespérées,
Leurs branches numérotées, et leur écorce torturée,
Leurs nœuds comme des yeux, tous leurs membres sont rachitiques.
Au loin, très loin, une mer bleue, un temps fanatique.

Publié par

A ne pas manquer :

  • Edmond Michon – Les tableauxEdmond Michon – Les tableaux Edmond Michon - Les tableaux Les tableaux prenaient un ton gris, étrangement gris. Un assombrissement des tons presqu’inexorable. Que ce soient les gouaches, les huiles, les […]
  • Bobby Paul – Loin du ChaosBobby Paul – Loin du Chaos Bobby Paul - Loin du Chaos pour vivre dans un monde stable où s’impose enfin la paix durable crois-moi ce n’est pas compliqué si vraiment on aurait pu appliquer dans le […]
  • Maissa Boutiche – Mes larmesMaissa Boutiche – Mes larmes Maissa Boutiche - Mes larmes     Coulent mes larmes Silencieuses sur mes joues Sort soupir qui dans me gorge rend l’âme Sort, dégage, pour ne pas […]
  • Cité préhistorique dans le Triangle du DragonCité préhistorique dans le Triangle du Dragon La mer du Diable ou le Triangle du Dragon se trouve à l’antipode du Triangle des Bermudes, dans le Pacifique Ouest. Les Japonais ont surnommé la zone « Ma no Umi », la Mer du […]
  • E-book Edmond MichonE-book Edmond Michon Edmond Michon Pour lire le livre en ligne, il faut attendre pour s'ouvrir (100%), et ensuite le feuilleter avec les flèches ; le livre peut être augmenté - zoom avec […]
  • Les Mystères de la Bible -15 : la cité légendaire du roi biblique DavidLes Mystères de la Bible -15 : la cité légendaire du roi biblique David Nous racontons l’histoire d’un point de vue littéraire et scientifique, sans une intention prophétisante. Qui était David, présenté dans le récit biblique comme le deuxième […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: