Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Elpénor (Jean Giraudoux)

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...


Jean Giraudoux

Jean Giraudoux

 

 

Jean Giraudoux

 

Dans la mythologie grecque, Elpénor est l’un des compagnons d’Ulysse lors de son retour de Troie.

Il est cité pour la première fois au chant X de l’Odyssée, lors de l’escale d’Ulysse sur l’île de Circé. Il est décrit comme le plus jeune des compagnons encore vivants à ce moment, et comme un personnage globalement médiocre, peu valeureux au combat et peu utile au conseil.

Elpénor est le seul compagnon d’Ulysse à périr sur l’île de Circé : s’étant enivré, il tombe de la terrasse du palais de Circé et se tue sur le coup à la fin du chant X. Ulysse le voit ensuite lors de sa visite aux Enfers, au chant XI, où Elpénor lui réclame les honneurs funèbres pour le repos de son âme ; Ulysse les lui rend au début du chant XII. Le philosophe Théophraste explique dans son ouvrage Histoires des plantes1 qu’en son temps, près du mont Circé, on montrait le prétendu tombeau d’Elpénor.

Évocations artistiques

Le personnage d’Elpénor a été repris par Jean Giraudoux dans Elpénor, un court roman mythologique publié en 1919, qui réécrit de façon humoristique plusieurs épisodes de l’Odyssée.

Ezra Pound, dans le Chant I de l’Ébauche de XXX Cantos, qu’il compose à la fin du XXe siècle, décrit les circonstances de la mort d’Elpénor et le sacrifice que lui fait Ulysse.

A ne pas manquer :

  • La prière (Alphonse de Lamartine)La prière (Alphonse de Lamartine)   Alphonse de Lamartine   Le roi brillant du jour, se couchant dans sa gloire, Descend avec lenteur de son char de victoire. Le nuage éclatant qui le cache à […]
  • Afin de me couvrir de fourrure et de moire (Marcel Proust)Afin de me couvrir de fourrure et de moire (Marcel Proust)   Marcel Proust   A Jean Cocteau Afin de me couvrir de fourrure et de moire Sans de ses larges yeux renverser l'encre noire Tel un sylphe au plafond, […]
  • Choeur (Alfred Lord Tennyson)Choeur (Alfred Lord Tennyson)   Alfred Lord Tennyson   I Il est ici une musique suave, qui tombe plus doucement Que les pétales de roses épanouies sur l'herbe, Ou les rosées nocturnes […]
  • Les mangeurs de lotos… (Alfred Tennyson)Les mangeurs de lotos… (Alfred Tennyson)   Alfred Tennyson   * «Allez, courage ! » fit Ulysse ; puis il leur désigna la terre : «Ce flot ascendant, leur dit - il, est tout prêt De nous porter vers […]
  • Le Réveil en voiture (Gérard de Nerval)Le Réveil en voiture (Gérard de Nerval)     Gérard de Nerval   Voici ce que je vis : Les arbres sur ma route Fuyaient mêlés, ainsi qu’une armée en déroute, Et sous moi, comme ému par les […]
  • Lune de fête (Federico Garcia Lorca)Lune de fête (Federico Garcia Lorca)       Federico Garcia Lorca   La lune on ne la voit dans les fêtes. Il y a trop de lunes sur la pelouse ! Tout veut jouer à être […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: