Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Civilisations disparues – Fils du Soleil

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...


Machu Picchu

Machu Picchu


Machu Picchu est l’un des sites antiques les plus énigmatiques du monde, une ancienne cité inca au Pérou, perchée sur un promontoire rocheux, avec des forteresses cachées parmi les sommets de 4000 mètres sur le versant oriental des Andes centrales, et désignée comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par la NewOpenWorld Foundation.
Découverte en 1911, la ville sacrée est considérée comme une œuvre maîtresse de l’architecture inca, pour ses caractéristiques architecturales et le voile de mystère que la littérature a tissé sur le site.
Machu Picchu est entouré de terrasses agricoles et arrosé par des sources naturelles, s’étend sur 32 592 hectares et compte 172 maisons, des ruines des palais, des bains et des temples, l’observatoire semi-circulaire et le calendrier Intihuatana ou le cadran solaire.
Cette population énigmatique inca nommée „les Fils du Soleil” a conquis 500 civilisations amérindiennes sans jamais savoir d’où elle venait. Elle savait construire des châteaux et des forteresses conçus pour résister à jamais.
Machu Picchu a été construit comme un labyrinthe de terrasses en pierre, des fortifications, des étangs, des marchés et des parcelles agricoles, une impressionnante architecture unique, comme le labyrinthe de Dédale, ou le labyrinthe du roi Minos.
A noter un autre grand mystère qui se trouve dans les réseaux de routes pavées et des ponts suspendus, car les Incas ne connaissaient pas la roue, et n’avaient donc pas besoin de routes, sans avoir des voitures. Mais sur les routes il y a encore des indicateurs de 7 à 7 km, et des lieux de repos tous les 20 kilomètres, ce qui conduit à l’hypothèse non prouvée des pistes d’atterrissage. Mais Machu Picchu semble être en dehors du temps et de l’espace, en cachant des mystères insondables.

On peut accéder au Machu Picchu par le chemin de l’Inca. Depuis le village Aguas Calientes, à 400 mètres en contrebas, un service de bus emprunte régulièrement la route « Hiram Bingham » vers le Machu Picchu, et il y a aussi une ligne de chemin de fer qui traverse le village, au départ d’Ollantaytambo ou de la centrale hydroélectrique de Santa Teresa. Recommandée est la période de Mai à Octobre, le temps restant étant très pluvieux. Pendant les deux solstices annuels ( 20/21 Juin et 21/22 Décembre ), on peut voir comment le soleil s’aligne parfaitement avec la fenêtre du Temple du Soleil, sur l’éclairage d’un autel de pierre du centre de cette pièce qui a été consacrée à adorer le dieu du soleil, Inti.

« Machu Picchu est un voyage à la sérénité de l’âme, à la fusion éternelle avec le cosmos, là-bas nous sentons notre propre fragilité. C’est une des plus grandes merveilles d’Amérique du Sud. Un havre de papillons à l’épicentre du grand cercle de la vie. Un miracle de plus. » Pablo Neruda

Publié par

 

A ne pas manquer :

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: