Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Jean Giraudoux

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...


Jean Giraudoux Amphitryon 38 (Jean Giraudoux)
Elpénor (Jean Giraudoux)
La guerre de Troie n’aura pas lieu (Jean Giraudoux)

Jean GIRAUDOUX– Siegfried et le Limousin – Livre audio
Jean GIRAUDOUX– Elpénor – Livre audio
Jean GIRAUDOUX– Les Provinciales  – Livre audio

***

Hippolyte Jean Giraudoux est un écrivain et un diplomate français, né le 29 octobre 1882 à Bellac en Haute-Vienne et mort le 31 janvier 1944 à Paris.

Brillant étudiant et soldat décoré pendant la Première Guerre mondiale, il occupe des fonctions diplomatiques et administratives tout en écrivant des romans (Suzanne et le Pacifique en 1921, Siegfried et le Limousin en 1922) avant de se diriger vers le théâtre après sa rencontre avec le comédien Louis Jouvet qui mettra en scène et interprétera ses œuvres principales.

Il est aujourd’hui surtout connu pour son théâtre qui compte des pièces célèbres comme Amphitryon 38 (1929), La guerre de Troie n’aura pas lieu (1935), Électre (1937) ou Ondine (1939) ou La Folle de Chaillot jouée en 1945 après sa mort. Jean Giraudoux a participé comme d’autres dramaturges des années 1930-1940 (Cocteau, Anouilh, Sartre, Camus par exemple) à la réécriture des mythes antiques éclairés par les mentalités modernes. Il a su allier fantaisie poétique et goût pour les images insolites et également associer le tragique et le léger dans une langue élégante et fine, parfois même poétique comme dans Intermezzo ou Ondine.

Germanophile et diplomate de carrière, il est Commissaire général à l’information en 1939-1940 et sa situation pendant l’Occupation est complexe et son rôle contrasté.

Jean Giraudoux meurt à Paris le 31 janvier 1944, à l’âge de soixante et un ans, à la suite d’un empoisonnement alimentaire ou d’une inflammation du pancréas.

L’ensemble de ses 16 pièces a été à l’affiche du Théâtre du Nord-Ouest à Paris pendant l’année 2012 à l’occasion d’un festival Giraudoux (affiche ci-contre).

Giraudoux antisémite et raciste ?

Se fondant sur plusieurs citations tirées du chapitre « La France peuplée » de Pleins pouvoirs, voire, dans certains cas, sur des extraits de répliques d’Holopherne dans Judith, plusieurs auteurs considèrent que Giraudoux était antisémite et raciste. Spécialiste de Sartre, Jean-François Louette juge ainsi que Giraudoux « évoque maints problèmes » dans Pleins pouvoirs, mais que « l’essentiel aujourd’hui semble le chapitre intitulé „La France peuplée” », dont il stigmatise la « violence raciste ». Pour Jean-Claude Milner, « le Giraudoux raciste et le Giraudoux républicain ne parviennent pas à se détacher ». Daniel Salvatore Schiffer juge, quant à lui, que, dans Pleins pouvoirs, Giraudoux est « non loin […] de l’antisémitisme de Fichte ou Hegel ». Aux yeux de Claude Liauzu, Giraudoux a donné des connotations positives au mot « raciste », dans le cadre d’une banalisation du racisme, dans les années trente. Selon Pierre Vidal-Naquet, de même, le racisme de Giraudoux, en 1939, est prodigieusement banal.

Pour André Job, « l’antisémitisme, c’est d’abord, à n’en pas douter, une façon de ne pas résister au plaisir d’un „bon mot”, si malveillant soit-il », usage auquel il est arrivé à Giraudoux de sacrifier, « sans que les exemples soient en assez grand nombre pour qu’on puisse les juger vraiment significatifs ».

Alain Duneau parle de « défaillances », considérant que « deux pages de Pleins pouvoirs lui ont été à juste titre reprochées, mais sans lucidité particulière, par des professeurs de vertu qui ne s’interrogent peut-être pas assez sur eux-mêmes ou sur les illusions rassurantes mais criminelles dont d’autres se sont bercés ». À ses yeux, « ces deux pages trop connues pourraient bien être le fruit de l’appréhension d’un retour de la guerre », et il signale que « tout mot „raciste” a disparu chez lui dès que la guerre — réelle — a été déclarée ». Toujours selon lui, la répulsion de Giraudoux à l’égard de toute forme de laideur, « sans doute ressentie comme une forme du mal » peut également « expliquer en partie certaines de ses faiblesses […] qui lui [ont] été abondamment reprochée[s] (accusations injustifiées de racisme) ».

Pour son biographe Jacques Body, « Giraudoux antisémite, Giraudoux vichyste, c’est devenu l’antienne des ignorants. » Selon lui, de Pleins pouvoirs, « son plaidoyer pour une politique d’immigration et pour le droit d’asile », on a fait, « cinquante ans plus tard, un bréviaire xénophobe et raciste, à coup de citations tronquées. » Il considère que, chez Giraudoux, « l’appartenance à une patrie marque un homme, mais par la culture, non par des contraintes naturelles ou sociologiques. Giraudoux croit à la patrie, pas à la race. »

Pierre Charreton, de son côté, relève que, si Giraudoux défend l’avènement d’une « politique raciale » et d’un « ministère de la race », pour lui, le terme de « race », « aujourd’hui empoisonné, voire tabou », mais « employé sans précaution jusqu’au milieu du siècle, parfois certes dans un sens proprement raciste, mais aussi dans une acception proche du terme „peuple” », renvoie à un « habitus », un ensemble de valeurs et de comportements partagés sur un territoire, et non à une référence ethnique. Giraudoux, rappelle-t-il, défend l’idée que « la race française est une race composée. (…) Il n’y a pas que le Français qui naît. Il y a le Français qu’on fait. » Le but d’une « politique raciale », selon lui, n’est pas de retrouver un « type physique primitif », mais de « constituer, au besoin avec des apports étrangers, un type moral et culturel ». De même, il relève que l’auteur éprouve un « choc désagréable » en découvrant sur une pancarte ou une affiche l’inscription : « La France aux Français », jugeant que cette phrase, au lieu de « l’enrichir le dépossède ».

Romans et nouvelles

    Provinciales, 1909
L’École des indifférents (comprenant Jacques, l’égoïste ; Don Manuel, le paresseux ; Bernard, le faible Bernard), 1911
Lectures pour une ombre, 1917
Simon le Pathétique, 1918
L’Adieu à la guerre, 1919, Grasset
Elpénor, 1919
Amica America, 1919
Adorable Clio, 1920
Suzanne et le Pacifique, 1921
Siegfried et le Limousin, 1922 qui lui apporta le succès. éditions Grasset
Juliette au pays des hommes, 1924
Bella, 1926
Églantine, 1927
Aventures de Jérôme Bardini, 1930
La France sentimentale, 1932
Combat avec l’ange, 1934
Choix des élues, 1939
La Menteuse, publié à titre posthume en 1958

Œuvres diverses

    Les Cinq Tentations de La Fontaine, 1938
Pleins pouvoirs, 1939
Littérature, 1941
Sans pouvoirs
Visitations, 1947
Or dans la nuit, (recueil posthume en 1969)
Les Contes d’un matin
De pleins pouvoirs à sans pouvoirs, 1950
Pour une politique urbaine, 1947

Théâtre

    Siegfried, 1928
Amphitryon 38, 1929
Judith, 1931
Intermezzo, 1933
Tessa, la nymphe au cœur fidèle adaptation Jean Giraudoux d’après Basil Dean et Margaret Kennedy, 1934
La guerre de Troie n’aura pas lieu, 1935
Supplément au voyage de Cook, 1935
L’Impromptu de Paris, 1937
Électre, 1937
Cantique des cantiques, 1938
Ondine, 1939
L’Apollon de Bellac, 1942
Sodome et Gomorrhe, 1943
La Folle de Chaillot, 1945
Pour Lucrèce, 1953
Les Gracques, pièce inachevée publiée en 1958
Les Siamoises, pièce ébauchée publiée en 1982

Cinéma

Scénariste

    1942 : La Duchesse de Langeais, de Jacques de Baroncelli d’après Honoré de Balzac (adaptation et dialogue)
1943 : Les Anges du péché de Robert Bresson (scénario, avec Robert Bresson et Raymond Léopold Bruckberger, et dialogue)

 

Publié par

 

A ne pas manquer :

  • Madame de StaëlMadame de Staël   Corinne ou l’Italie (Madame de Staël) De la poésie Livre audio Anne-Louise Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, connue sous le nom de Madame de Staël (/stal/1), […]
  • MontesquieuMontesquieu Dialogue de Sylla et d’Eucrate (Montesquieu) Éloge de la sincérité (Montesquieu) Montesquieu - Les Lettres Persanes- Livre audio MONTESQUIEU – Le Temple de Gnide- Livre […]
  • Jean RacineJean Racine Le Songe d'Athalie (Jean Racine) Le Combat du chrétien - Jean Racine - Livre audio Jean Racine– Phèdre- Livre audio Jean Racine– Bérénice – Acte IV, Scène 5 - Livre […]
  • Rainer Maria RilkeRainer Maria Rilke       Les Roses (Rainer Maria Rilke) poème audio Rainer Maria RILKE– Élégies de Duino -Livre audio       Rainer Maria Rilke, né René Karl […]
  • AristoteAristote      La Métaphysique - Aristote- Livre audio Les Catégories -Aristote- Livre audio ARISTOTE – La Grande Morale- Livre audio ARISTOTE - Physique  - Livre audio ARISTOTE […]
  • Maxime GorkiMaxime Gorki    Ma vie d’enfant (Maxime Gorki) Maxime GORKI– La Mère du Monstre - Livre audio *** Maxime Gorki (parfois orthographié Gorky) (russe : Максим Горький, Maksim […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: