Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Johann Strauss II

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...


Johann Strauss II

 

 

Johann Strauss II, dit Johann Strauss fils (Johann Strauss Sohn) ou Johann Strauss le jeune, est un compositeur autrichien né le 25 octobre 1825 à Vienne où il est mort le 3 juin 1899.

Son père, Johann Strauss (dit Johann Strauss père), et ses frères Josef et Eduard sont également compositeurs, mais Johann II est le plus célèbre de la famille. Surnommé « le roi de la valse », il est l’auteur entre autres du Beau Danube bleu. Plusieurs de ses polkas et marches sont également très connues, de même que son opérette Die Fledermaus (« La Chauve-souris »).
Fils aîné du compositeur Johann Strauss et de Maria Anna Streim, il a cinq frères et sœurs : Josef (né en 1827), Anne (née en 1829), Thérèse (née en 1831), Ferdinand (né en 1834 mais qui ne vécut que 10 mois) et Eduard (né en 1835).

Le beau danube bleu

À peine âgé de six ans lorsqu’il compose sa première valse, Johann Strauss fils doit faire preuve de caractère — son père voulait qu’il devienne employé de banque2 — pour parvenir à ses fins. Obligé de poursuivre des études non musicales, Johann fils, encouragé par sa mère, suit son inclination musicale et prend en secret des cours de piano avec Vencelas Plachy1 et des cours de violon avec Franz Amon1, le 1er violon de l’orchestre de son père.

Il entame des études musicales sérieuses lorsque son père quitte le foyer familial en 1842 pour vivre avec sa maîtresse, Émilie Trambusch, avec laquelle il entretient une liaison depuis 1834 et dont il aura huit enfants. Maria Anna demande le divorce en 1844 et permet à Johann fils de poursuivre activement une carrière musicale..

Il poursuit l’étude du violon avec Anton Kohlmann1 et étudie la théorie et la composition avec Joseph Drechsler (de). Il obtient une Musiklicenz (permis officiel de donner des concerts publics) bien qu’il n’ait pas encore atteint la majorité. En septembre 1844, il forme un orchestre de 24 musiciens avec lequel il fait ses débuts au casino de Dommayer2 à Hietzing et présente un programme qui comporte six de ses compositions ainsi que des nouvelles valses de son père. La prestation remporte un tel succès — les Valses, op. 1 sont bissées à 19 reprises — qu’il est aussitôt considéré comme le grand rival de son père.

En 1846, Johann Strauss père est nommé directeur des bals de la Cour d’Autriche au château de Schönbrunn, tandis qu’en 1848, Johann fils est nommé chef de la musique municipale de Vienne2. Il se réconciliera cependant avec son père, peu de temps avant la mort de ce dernier en 1849.

Johann fils réunit alors les deux orchestres2 et poursuit sa brillante carrière, accédant au poste de Hofballmusikdirektor (directeur de la musique de bal de la Cour). Avec ses musiciens, il visite Paris, Berlin, Londres, Saint-Pétersbourg et les États-Unis, obtenant partout d’énormes succès.

Après son mariage avec la cantatrice Jetty Treffe, il abandonne la baguette de chef d’orchestre à ses frères cadets Josef et Eduard, eux-mêmes auteurs de valses et de polkas.
Œuvres

L’apogée de Johann fils se conjugue avec celui de l’empereur François-Joseph et du rayonnement de Vienne sur la vie culturelle de toute l’Europe du XIXe siècle, au même titre que Paris.

Ses valses font le tour du monde. Sang viennois, la Valse de l’Empereur, Le Beau Danube bleu, Wein, Weib und Gesang, Histoires de la forêt viennoise, sont autant de succès qui restent associées pour les Viennois à la joie de vivre.

Après 1860, suivant les conseils de Jacques Offenbach qui lui avait dit : « Vous devriez écrire des opérettes, M. Strauss »[réf. nécessaire], il commence à faire mûrir son projet d’écrire des opérettes, et finira après de nombreuses hésitations à se lancer dans cette carrière avec La Chauve-Souris en 1874, Une nuit à Venise en 1883 et Le Baron tzigane en 1885.

Sa dernière œuvre est un ballet Cendrillon composé en 1889.

Johann Strauss fils est resté une référence de la musique légère classique. Même l’avant-garde ne renie pas son héritage : Alban Berg, Arnold Schoenberg ou Anton Webern transcriront ses valses pour quatuor à cordes. Richard Wagner voyait en lui « le cerveau le plus musical qui fut jamais ».
Principales œuvres

    1854 : Napoleon-Marsch (Marche de Napoléon), marche
1858 : Tritsch-Tratsch-Polka, polka rapide
1861 : Perpetuum mobile (Mouvement perpétuel)
1867 : An der schönen blauen Donau (Le Beau Danube bleu), valse
1867 : Künstlerleben (Vie d’artiste), valse
1868 : Geschichten aus dem Wienerwald (Histoires de la forêt viennoise), valse
1869 : Wein, Weib und Gesang (Du vin, des femmes, et des chansons), valse
1873 : Wiener Blut (Sang viennois), valse
1880 : Rosen aus dem Süden (Roses du sud), valse
1883 : Frühlingsstimmen (Voix du printemps), valse
1889 : Kaiserwalzer (Valse de l’Empereur), valse
Rathausball-Tänze op.438 (Danse du bal de l’Hôtel de Ville), valse
Vaterländischer Marsch (Marche du pays natal), marche (en collaboration avec son frère Josef)
Opérettes

    1871 : Indigo und die 40 Räuber
1873 : Der Karneval in Rom (Le Carnaval à Rome)
1874 : Die Fledermaus (La Chauve-Souris)
1875 : Cagliostro in Wien (Cagliostro à Vienne)
1877 : Prinz Methusalem (Mathusalem)
1878 : Colin-maillard
1880 : Das Spitzentuch der Königin (Le Mouchoir de la reine)
1881 : Der lustige Krieg (La Guerre des femmes)
1883 : Eine Nacht in Venedig (Une nuit à Venise)
1885 : Der Zigeunerbaron (Le Baron tzigane)
1887 : Simplicius
1897 : Die Göttin der Vernunft (La Déesse Raison)
1899 : Wiener Blut (Sang viennois)

Opéra

    1892 : Ritter Pasmán (Le Cavalier Pasman)

Citations

    « Il n’est pas dans mes intentions de me mesurer avec insolence au génie de mon père »
« Je suis certain que mon père dans la tombe se réconciliera avec moi si je sais prouver que je ne suis pas indigne de ma profession d’artiste »
« C’est étrange mais votre musique reste aussi jeune que vous. Après tant d’années, elle n’a pas pris une ride. » (l’empereur François-Joseph)

Publié par

A ne pas manquer :

  • Johann StraussJohann Strauss   Marche de Radetzky   Johann Strauss dit Johann Strauss père est un compositeur et chef d'orchestre autrichien, né à Vienne le 14 mars 1804 et mort en cette ville […]
  • VivaldiVivaldi Naissance  -   4 mars 1678, Venise Décès   -28 juillet 1741 (à 63 ans), Vienne Activité principale   -  Compositeur Style   -  Musique baroque Activités annexes   -  […]
  • Franz LisztFranz Liszt Franz Liszt (Liszt Ferenc en hongrois) est un compositeur, transcripteur et pianiste virtuose hongrois (de l'Empire d'Autriche), né à Doborján (aujourd'hui Raiding, en […]
  • Johannes BrahmsJohannes Brahms   Johannes Brahms [joːˈhanəs ˈbʁaːms] (né le 7 mai 1833 à Hambourg, mort le 3 avril 1897 à Vienne) est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre allemand. Johannes […]
  • Wolfgang Amadeus MozartWolfgang Amadeus Mozart Naissance     27 janvier 1756 Salzbourg Archidiocèse de Salzbourg Saint-Empire romain germanique Saint-Empire Décès     5 décembre 1791 (à 35 ans) Vienne Activité […]
  • Jimi HendrixJimi Hendrix James Marshall Hendrix (né Johnny Allen Hendrix le 27 novembre 1942 à Seattle, aux États-Unis, et mort le 18 septembre 1970 à Londres (27 ans), en Angleterre), mieux connu […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: