Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Les Mystères de la Bible -2 : Le Jardin d’Éden (vidéo La Chapelle Sixtine en 3D)

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...


Michel-Ange, La Chapelle Sixtine

Michel-Ange, La Chapelle Sixtine

Le Jardin d’Éden est le jardin merveilleux où la Genèse place l’histoire d’Adam et Ève, comparé au Paradis et associé au domaine des bénis – par opposition au domaine des damnés, un lieu géographique d’une vie meilleure, où les hommes vivaient de la générosité divine. Pour les anthropologues, c’est l’humanité se souvenant d’un ancien passage de désorganisation primitive – la vie facile, vers l’ordre de la civilisation – la souffrance, alors que pour les érudits juifs c’est l’expulsion d’un « jardin » ordonné et civilisé, où l’homme vivait en harmonie avec lui-même, les animaux et Dieu, vers une jungle sauvage, de lutte pour la survie, et de mort.
Au contraire, l’écrivain Ann Druyan trouve l’Éden effrayant, comme le lieu d’un crime, où un parent Dieu a créé des « enfants » pour les châtier :
« Il est déconcertant qu’Éden soit synonyme de paradis alors que, si l’on y pense, c’est plutôt une prison à haute sécurité et une surveillance 24h/24. C’est un endroit horrible. Adam et Ève n’ont pas d’enfance. Ils s’éveillent adultes… Ils n’ont pas de mère, et n’en ont jamais eu… Leur père est une voix terrifiante, désincarnée, qui est furieuse avec eux dès l’instant de leur premier éveil. »

Mais où se trouvait le jardin d’Éden ?
La plupart situent Éden dans le Moyen-Orient, près de l’ancienne Mésopotamie.
Voici les versets 2:10-14 :

Un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.
Le nom du premier est Pishôn ; c’est celui qui entoure tout le pays de Havilah, où se trouve l’or.
L’or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx.
Le nom du second fleuve est Guihôn; c’est celui qui entoure tout le pays de Coush (Éthiopie ? Hindi Kush ?).
Le nom du troisième est Hiddèkel; c’est celui qui coule à l’orient d’Ashour (l’Assyrie, donc le Tigre). Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate.

Hiddekel et Euphrate correspondent de l’avis général au Tigre et à l’Euphrate, mais on ne sait pas Pishon et Gihon.
Le jardin d’Éden pouvait se situer dans la terre de Canaan (selon la tradition juive, Adam et Ève sont enterrés dans la caverne de Makhpela, à Hébron) dans les monts Taurus, en Anatolie;
Le prophète Ézéchiel mentionne que les arbres dans le jardin d’Éden viennent du Liban (Ez 31,15-18);
Edward Lipinski et Peter Kyle McCarter ont suggéré que le Jardin des dieux (sumérien paradis) se rapporte à un sanctuaire de montagne dans le Liban;
David Bensoussan le situe entre les monts Ararat;
En Bahreïn, au sein du golfe Persique, sur une île décrite comme « l’endroit où se lève le soleil » et « la Terre des Vivants »;
Dans le nord-ouest de l’Iran, près de Tabriz;
Selon les  paléontologues, l’Éden se trouvait en Éthiopie, le berceau de la civilisation.
L’Éden a été détruit et remanié par le Déluge, affirment d’autres auteurs, ou bien, ce n’était pas un lieu géographique, mais plutôt un lieu de mémoire culturelle d’« une époque plus simple »…
Le jardin d’Éden fit l’objet de fréquentes représentations artistiques : Michel-Ange, sur le plafond de la Chapelle Sixtine, Lucas Cranach, ou Paradise Lost de Milton.
Mais le mystère sur la localisation du Jardin reste encore.

Michel-Ange, La Chapelle Sixtine en 3D

En savoir plus sur Les Mystères de la Bible

Publié par

 

A ne pas manquer :

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: