Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Les ondes gravitationnelles du Big Bang enfin découvertes

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...


Wavy

Wavy

En physique, les ondes gravitationnelles sont des oscillations de la courbure de l’espace-temps. Albert Einstein en a prédit l’existence en 1918 en se basant sur sa théorie de la relativité générale. Maintenant, des scientifiques ont détecté des ondes gravitationnelles du Big Bang, ce qui valide la théorie. C’est comme une sorte de „graal de la physique”, selon l’écrivain scientifique Grichka Bogdanov.
Les ondes électromagnétiques (perturbations des champs électrique et magnétique) sont produites par les particules chargées accélérées. De la même façon, les ondes gravitationnelles sont produites par des masses accélérées. La production efficace d’ondes gravitationnelles demande de très grandes masses et de très grandes accélérations (des vitesses approchant celle de la lumière). Ainsi, les sources d’ondes gravitationnelles sont principalement des systèmes astrophysiques impliquant des objets massifs et très denses comme les étoiles à neutrons ou les trous noirs pouvant supporter de grandes accélérations.
Russell Hulse et Joseph Taylor ont fourni une preuve indirecte de l’existence de telles ondes en observant le pulsar binaire PSR B1913+16 et montrant que sa période orbitale décroit précisément comme le prédit la théorie de la relativité générale si l’on considère que ce système perd son énergie par émission gravitationnelle. Ce résultat a valu à ces deux chercheurs américains de recevoir le prix Nobel de Physique en 1993.
En mars 2014, des chercheurs du centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian fournissent une preuve directe de l’existence des ondes gravitationnelles grâce aux observations du fond diffus cosmologique fournies par le télescope BICEP (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization).
Dans la théorie de la relativité générale, la gravité provient de la courbure de l’espace-temps. Cette courbure est causée par la présence d’objets possédant une masse. Plus la masse de l’objet est grande, plus la courbure produite est grande et ainsi plus la gravité est intense.
Lorsque des objets massifs se déplacent dans l’espace-temps, la courbure de l’espace-temps s’ajuste pour refléter le changement de la position de ses objets. Sous certaines circonstances, les objets accélérés peuvent produire une perturbation de l’espace-temps qui s’étend et se propage de manière analogue à „des vagues à la surface de l’eau”. On désigne par onde gravitationnelle ce type de perturbation. On prédit qu’elles se propagent à la vitesse de la lumière.
Ainsi, l’existence des ondes gravitationnelles résulte en quelque sorte de l’application à la gravité du principe d’invariance de Lorentz qui introduit le concept de vitesse limite pour la propagation des interactions physiques (concept inexistant dans la vision newtonnienne de la gravitation, cette interaction se propageant à une vitesse infinie dans cette théorie).
L’analogie entre des charges électriques en mouvement et des masses en mouvement permet de mieux appréhender le phénomène : de la même manière que l’accélération de particules chargées produit des ondes électromagnétiques, l’accélération de particules possédant une masse produit des ondes gravitationnelles.
La plupart des théories de gravité quantique postulent l’existence d’un quantum correspondant appelé le graviton de façon analogue à l’électrodynamique quantique dans laquelle le vecteur de la force électromagnétique n’est autre que le photon. L’onde gravitationnelle est associée au graviton, et ses caractéristiques donnent alors de précieuses informations sur cette particule.

Publié par

A ne pas manquer :

  • L’énergie noireL’énergie noire Dans l'univers connu, qui est une petite partie du grand univers, 68.3 % est l'énergie sombre, une forme de masse-énergie théoriquement prouvé jusqu'ici, qui agit comme une […]
  • Albert EinsteinAlbert Einstein "Le non-mathématicien est saisi d'un frisson mystique quand il entend parler de "quatre dimensions"... Et pourtant, rien n'est plus banal que l'affirmation que le monde dans […]
  • Les troux noirs – l’HologrammeLes troux noirs – l’Hologramme  Représentation d'artiste de la conjecture de Maldacena, encore appelée correspondance AdS/CFT. Elle relie la théorie des cordes dans un espace-temps anti-de Sitter à cinq […]
  • Le plus grand trou noir jamais découvertLe plus grand trou noir jamais découvert Appelé trou noir galactique, il est un monstre avec une masse équivalente à une taille qui ne peut pas être mesurée avec précision, mais qui varie entre 6 et 37 milliards de fois la […]
  • Trou noir prit tout en avalant une planèteTrou noir prit tout en avalant une planète Un trou noir a été découvert par hasard par l'Agence spatiale européenne tout en avalant une planète 30 fois plus grande que Jupiter. Ce phénomène dure depuis des années. Le trou noir […]
  • Le voyage dans le temps : l’expérience de PhiladelphieLe voyage dans le temps : l’expérience de Philadelphie Le temps n'est pas ce qu'il semble être. Il ne s'écoule pas simplement dans une seule direction, et le futur existe simultanément avec le passé. » Albert Einstein. Bergson […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: