Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Les troux noirs – l’Hologramme

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...


troux noir_hologramme_1_Stan_Brodsky Représentation d’artiste de la conjecture de Maldacena, encore appelée correspondance AdS/CFT. Elle relie la théorie des cordes dans un espace-temps anti-de Sitter à cinq dimensions (plus cinq autres dimensions spatiales supplémentaires compactifiées, par exemple sous forme de sphère) possédant une frontière spatiale plate. Un trou noir dans cet espace-temps anti-de Sitter (la sphère rouge au centre du schéma) est en correspondance avec une sorte de gaz de quarks-gluons existant dans un espace-temps plat sur cette frontière (les trois quarks sur la surface du schéma). Ce qui se passe dans un espace-temps courbe en cinq dimensions décrit par la théorie des cordes serait équivalent à ce qui se déroule dans un espace-temps plat à quatre dimensions contenant des champs de Yang-Mills analogues à ceux de la chromodynamique quantique. On retrouve l’idée d’hologramme avec un objet physique en d dimensions, que l’on peut en réalité décrire comme un objet à d-1 dimensions. © Stan Brodsky

Les trous noirs sont parmi les objets les plus opaques de l’Univers, mais aussi les plus attractifs, et c’est par leur pouvoir d’attraction démesuré que nous pouvons les détecter. Les trois noirs géants sont les ogres les plus monstrueux du zoo cosmique, mais ils ne sont pas des armes de destruction massive. Les jets de matière qu’ils éjectent auraient contribué à allumer les premières étoiles et à former les premières galaxies.

Stephen Hawking avait fait sensation il y a 40 ans en annonçant que les trous noirs ne piégeaient pas de l’énergie pour toujours et qu’ils pouvaient s’évaporer. Il s’agissait d’une conséquence des lois de la mécanique quantique. Maintenant, il jette à nouveau le trouble en suggérant que les trous noirs n’existent pas. Il concerne une solution à une énigme découverte il y a environ deux ans par Ahmed Almheiri, Donald Marolf, Joseph Polchinski et James Sully (AMPS) en réfléchissant au fameux paradoxe de l’information avec les trous noirs. C’est un nouveau rebondissement dans la saga du problème du corps noir, liant de façon étroite la mécanique quantique, la relativité générale et la thermodynamique.

L’étude théorique de l’évaporation des trous noirs a suggéré depuis 20 ans que l’espace et son contenu en matière pouvaient être décrits par un hologramme. Une équipe de physiciens japonais a montré que, grâce aux ordinateurs, elle pouvait aller un peu plus loin dans la description quantique des trous noirs, et les résultats obtenus confirment pour le moment que l’univers pourrait être vu comme un hologramme, et que notre monde peut être juste une illusion.

On parle du principe holographique et du paradoxe de l’information découlant de la théorie quantique de l’évaporation des trous noirs. Pour tenter de faire la lumière sur ces questions, des chercheurs japonais ont soumis le principe holographique à des tests théoriques sur ordinateur via la théorie des cordes et ses multiples formulations. Le succès de ces tests semble impliquer que le monde dans lequel nous vivons est aussi illusoire qu’une image holographique, et qu’il possède en réalité au moins une dimension spatiale de moins.

voute celeste

La voûte céleste, telle que la verrait un observateur situé près d’un hypothétique trou noir devant le centre de notre galaxie. À cause de la déflexion de la lumière passant près du trou noir, l’image de la Voie lactée n’est plus rectiligne. De plus, les principales constellations sont très déformées. On peut tout de même reconnaître le Sagittaire et le Scorpion en haut à gauche, et Alpha et Bêta du Centaure en bas à droite. Une image secondaire de toute la voûte céleste se trouve enroulée dans un cercle à proximité immédiate de la silhouette du trou noir. Remarquablement, la physique des trous noirs établit un pont entre une théorie quantique de la gravitation et l’holographie. © Alain Riazuelo, IAP

On ne sait pas si la théorie des cordes est la bonne théorie quantique unifiée des interactions et de la matière, mais dans ce cas, les différentes formulations qui incorporent le principe holographique, que ce soit la théorie BFSS ou la correspondance AdS/CFT, et qui sont censées être équivalentes à la théorie des cordes n’ont été testées que dans des situations qui ne correspondent pas à notre monde. Les équations découlant de ces formulations contiennent des mondes possibles qui partagent des points communs avec notre univers, mais qui ne lui sont pas identiques. Les solutions étudiées ont permis de tester les principes de la théorie des cordes dans des cas limites et de montrer la cohérence de la théorie, mais pas au monde dans lequel nous vivons.

Publié par

 

 

 

 

Science, Esotérisme et Paranormal

Science, Esotérisme et Paranormal…Read more at: online-litterature.com © online-litterature- Art & News

 cern „J’éprouve l’émotion la plus forte devant le mystère de la vie. Ce sentiment fonde le beau et le vrai, il suscite l’art et la science.  Auréolée de crainte, cette réalité secrète du mystère constitue aussi la religion. Des hommes s’avouent limités dans leur esprit pour appréhender cette perfection. Et cette connaissance et cet aveu prennent le nom de religion. Ainsi, mais seulement ainsi, je suis profondément religieux, tout comme ces hommes.”

„Le non-mathématicien est saisi d’un frisson mystique quand il entend parler de „quatre dimensions”… Et pourtant, rien n’est plus banal que l’affirmation que le monde dans lequel nous vivons est continuum d’espace-temps à quatre dimensions. „

 

 

Illusion du temps et de la mort

Nature_Clock Einstein a dit que «la distinction entre le passé, le présent et le futur n’est qu’une têtue illusion persistante », et Platon appelait le temps ” une image mobile de l’éternité „. Il a été dit que le temps ne serait que le produit de la perception humaine, ou une propriété fondamentale de l’univers. Pour Newton, le temps était un flux continu, et Kant disait que le temps n’est pas en soi infini, mais c’est qu’il n’existe pas en soi.
Le principe de causalité et notre incapacité de nous trouver dans deux endroits différents à même temps nous ont fait à percevoir le temps linéaire…

En savoir plus… 

 

 

 

L’énergie noire

energie noire

Dans l’univers connu, qui est une petite partie du grand univers, 68.3 % est l’énergie sombre, une forme de masse-énergie théoriquement prouvé jusqu’ici, qui agit comme une gravité répulsive, conduisant à l’expansion accélérée de l’univers . Le terme a été inventé par Michael Turner, en 1998, la constante cosmologique est proposée par Albert Einstein en 1916, les astrophysiciens Jim Peebles l’appellent  quintessence en 1998. La forme introduite par Einstein dit que c’est l’énergie du vide quantique, une autre forme parle de l’existence de particules inconnues, modèles qui sont appelés quintessence.

En savoir plus…

 

 

 

 

 

Antimatière et Cosmologie quantique

cern CERN capture de l’antimatière. NASA | Terrestrial Gamma-ray Flashes Create Antimatter.

L’antimatière est l’ensemble des antiparticules, des particules composant la matière classique — celle dont est faite la Terre. Le préfixe « anti- » signifie que l’antimatière est « l’opposée » de la matière.

En savoir plus…

 

 

 

Congélation : la Vie après la Mort

Congélation : la Vie après la Mort

 

 

Congélation de James Bedford, le12 janvier 1967. Américain de 73 ans, professeur en psychologie, qui souffrait d’un cancer incurable, il attend d’être rappelé à la vie quand la médecine aurait fait suffisamment de progrès pour le soigner et un remède efficace serait prêt.

En savoir plus…

 

 

 

 

Physique quantique

Slits  La physique quantique est l’appellation générale d’un ensemble de théories physiques nées au XXe siècle qui, comme la théorie de la relativité, marquent une rupture avec ce que l’on appelle maintenant la physique classique, l’ensemble des théories et principes physiques admis au XIXe siècle.

En savoir plus…

 

 

 

A ne pas manquer :

  • Les ondes gravitationnelles du Big Bang enfin découvertesLes ondes gravitationnelles du Big Bang enfin découvertes En physique, les ondes gravitationnelles sont des oscillations de la courbure de l'espace-temps. Albert Einstein en a prédit l'existence en 1918 en se basant sur sa théorie de la […]
  • Les Mystères de la Bible -11 : Marie-Madeleine, la femme la plus énigmatique du mondeLes Mystères de la Bible -11 : Marie-Madeleine, la femme la plus énigmatique du monde     Vénérée comme sainte dans le christianisme, selon les évangiles, elle est une disciple de Jésus, qui le suivit jusqu'à ses derniers jours, en « mariage […]
  • Le voyage dans le temps : l’expérience de PhiladelphieLe voyage dans le temps : l’expérience de Philadelphie Le temps n'est pas ce qu'il semble être. Il ne s'écoule pas simplement dans une seule direction, et le futur existe simultanément avec le passé. » Albert Einstein. Bergson […]
  • Mythe de la caverneMythe de la caverne Le monde sensible est une pâle copie du monde des idées, les corps physiques n'ont pas de réalité. La grotte symbolise le monde sensible (la réalité apparente), les ténèbres de […]
  • Physique quantiquePhysique quantique Densité de probabilité d'un seul électron au passage des deux fentes La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques nées au XXe siècle […]
  • Isaac NewtonIsaac Newton   Isaac Newton (4 janvier 1643 G – 31 mars 1727 G, ou 25 décembre 1642 J – 20 mars 1727 J)N 1 est un philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: