Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

L’offrande lyrique III (Rabindranath Tagore)

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...


Rabindranath Tagore

Rabindranath Tagore

 

 

Rabindranath Tagore

 

Ô les vagues , les vagues qui dévorent le ciel
Etincelantes de lumières , de vie dansante
Les vagues d’une marée de joie
Eternellement bondissantes

Les étoiles sont berçées par elles
Et des pensées de toute nuance
Sont aspirées du fond de l’abîme
Et répandues sur les rivages de la vie

La naissance et la mort montent et redescendent avec leur rythme
Et l’oiseau de mer qui hante mon âme
Ouvre ses ailes
Pour crier son éblouissement .

…..

Je sens que toutes les étoiles palpitent en moi
Le monde jaillit dans ma vie comme une eau courante
Les fleurs s’épanouiront dans mon être
Tout le printemps des paysages et des rivières
Monte comme un encens dans mon coeur
Et le souffle de toute chose
Chante en mes pensées comme une flûte

A ne pas manquer :

  • Déception (Sully Prudhomme)Déception (Sully Prudhomme)   Sully Prudhomme   Une eau croupie est un miroir Plus fidèle encor qu'une eau pure, Et l'image la transfigure, Prêtant ses couleurs au fond […]
  • Les Âmes Mortes – Nikolaï GogolLes Âmes Mortes – Nikolaï Gogol     Nikolaï Gogol   Les Âmes mortes (publié originellement avec le sur-titre Les Aventures de Tchitchikov et le sous-titre Poème) est un roman de Nicolas […]
  • soleil nuit (Tristan Tzara)soleil nuit (Tristan Tzara)   Tristan Tzara   son roi de glace et son nom descend et apparaît en mer dans le poisson le requin son corps gardien maritime naître voracité ouverte […]
  • L’Etrangère (Louis Aragon)L’Etrangère (Louis Aragon)     Louis Aragon   Il existe près des écluses Un bas quartier de bohémiens Dont la belle jeunesse s'use À démêler le tien du mien En bande on […]
  • Résignation (Gérard de Nerval)Résignation (Gérard de Nerval)   Gérard de Nerval   Quand les feux du soleil inondent la nature, Quand tout brille à mes yeux et de vie et d'amour, Si je vois une fleur qui s'ouvre, […]
  • Chant d’amour (I) (Alphonse de Lamartine)Chant d’amour (I) (Alphonse de Lamartine)   Alphonse de Lamartine   Naples, 1822. Si tu pouvais jamais égaler, ô ma lyre, Le doux frémissement des ailes du zéphyre À travers les rameaux, Ou l'onde […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: