Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Mebkhout Beghdad – La Steppe de Mon Père

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...


Étienne DinetLa steppe de mon père
****
Regarde, disait mon père
Cette traînante monotonie de nos plaines
D’alfa qui épouse l’immensité de nos terres.
L’horizon est si loin que nos yeux ont peine
A saisir sa ligne qui se perd
****
Il y a dans l’infini du regard
De quoi étirer notre âme et notre cœur
Pour recevoir avec tous les égards
Cette nostalgique beauté sans sœur
Qui nous apprend d’être humbles sans fard
****
Dieu dans son immense générosité
Nous a offert nos chevaux ; filles du vent.
Nous volons sur leur dos en toute légèreté
Domptons l’espace dans ses fonds ;
Cavaliers nous sommes par amour tété
****
Ces étendues nous apprennent l’errance
Pour les apprécier dans leur être et leur étant.
Nous tissons nos jours dans la romance
De notre verbe qui fuse, se détend,
Et sculpte nos dires dans le lit de l’aisance.
****
Notre vie ; suivre nos troupeaux
Ils nous donnent le manger le boire
Nous vêtent, nous offrent la trame et les faisceaux
De nos tapis que nos femmes dans leur croire
Dessinent en jardins de fleurs et d’oiseaux
****
Aujourd’hui, la steppe est blessée, outragée
Et se meurt sous les butoirs de l’ignorance.
Il ne subsiste de l’alfa que des lambeaux émargés
Sur des recoins inaccessibles à l’ingérence
De ceux qui ont brisé l’esprit des équilibres âgés
****
Ceux qui créent le désert des esprits
Sans se soucier de l’être des choses
Leur cœur cupide en est épris
Du gain facile sans peine et sans clauses
Telles des sauterelles dévorant le moindre épi
****

 

Mebkhout Beghdad, tous droits réservés

Publié par

A ne pas manquer :

  • Mebkhout BeghdadMebkhout Beghdad  E-book Mebkhout Beghdad - lire en ligne *** La steppe de mon père **** Regarde, disait mon père Cette traînante monotonie de nos plaines D’alfa qui épouse l’immensité […]
  • André – Aligatorpoète – Pecquet, Les 4 cavaliers de l’apocalypseAndré – Aligatorpoète – Pecquet, Les 4 cavaliers de l’apocalypse Les 4 cavaliers de l’apocalypse   Depuis des siècles et des millénaires , plus vite que les années lumières ; depuis la nuit des temps , on ne sait vraiment plus que […]
  • Se voir le plus possible (Alfred de Musset)Se voir le plus possible (Alfred de Musset)   Alfred de Musset   Sonnet. Se voir le plus possible et s'aimer seulement, Sans ruse et sans détours, sans honte ni mensonge, Sans qu'un désir nous […]
  • Le meilleur moment des amours (Sully Prudhomme)Le meilleur moment des amours (Sully Prudhomme)   Sully Prudhomme   Le meilleur moment des amours N'est pas quand on a dit : « Je t'aime. » Il est dans le silence même À demi rompu tous les jours […]
  • Prière (Paul Verlaine)Prière (Paul Verlaine)   Paul Verlaine   Me voici devant Vous, contrit comme il le faut. Je sais tout le malheur d'avoir perdu la voie Et je n'ai plus d'espoir, et je n'ai plus […]
  • Anton Van Dyck (Marcel Proust)Anton Van Dyck (Marcel Proust)   Marcel Proust   Douce fierté des coeurs, grâce noble des choses, Qui brillent dans les yeux, les velours et les bois ; Beau langage élevé du maintien et […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: