Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Misère de la philosophie (Karl Marx)

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

EN: Frédéric NIETZSCHE, Beyond Good and Evil (EN) Friedrich Nietzsche, Thus Spake Zarathustra: A Book for All and None (EN) Friedrich Nietzsche, Ecce ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Marcel Proust, A la recherche du temps perdu

Marcel Proust À la recherche du temps perdu - Litterature audio.com    L'Œuvre Intégrale / Durée : 145 heures Du Côté De Chez ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...


Karl Marx

Karl Marx

 

 

 

Karl Marx

 

Réponse à la Philosophie de la misère de Proudhon
1847

Marx écrivit ces ouvrage dans le courant de l’hiver 1846-1847, alors qu’il résidait à Bruxelles. C’est une réponse à l’étude que Proudhon avait tait paraître en octobre 1846, sous le litre général de : Contradictions économiques, ou Philosophie de la misère. Comme on le voit dans sa correspondance avec Engels, Marx avait d’abord conçu sa réponse à Proudhon comme une brochure ; puis, à la rédaction, cette brochure est devenue un véritable volume. Marx l’écrivit en français ; les difficultés d’édition furent grandes et l’on connaît par la correspondance d’Engels un certain nombre des incidents qui l’accompagnèrent : difficultés avec l’éditeur, difficultés pour obtenir des comptes rendus dans les journaux et revues de l’époque, etc… Proudhon, qui, dès cette époque, jouait les personnages importants, lit le silence sur l’œuvre de Marx. C’était habile ; Marx était alors à Paris un inconnu. (Le Journal des écono­mistes, d’août 1846, le prenait pour un cordonnier : “ M. Marx est cordonnier ”, écrivait-il.) Le silence de Proudhon était donc habile, mais d’une habileté à courte vue. Ici, comme ailleurs, l’histoire a prononcé son jugement ; dans une lettre qui doit dater de novembre 1847, Engels rapporte une conversation qu’il eut avec Louis Blanc : Je lui avais écrit que je venais avec un mandat formel de la démocratie londonienne, bruxelloise, et rhénane et comme agent des chartistes… Je lui, dépeignis la situation de notre parti comme très brillante ; je lui dis que tu es notre chef : vous pouvez regarder M. Marx comme le chef de notre parti, c’est-à-dire de la fraction la plus avancée de la démo­cra­tie allemande, et son récent livre contre M. Proudhon comme notre programme. C’est Engels qui avait raison. D’ailleurs Proudhon devait s’en douter, lui qui faisait le silence au dehors sur l’œuvre de Marx, mais qui l’annotait avec beaucoup de soin dans le privé. Misère de la philosophie est dans l’ensemble de l’œuvre de Marx une étape d’une grande importance, c’est une œuvre à la fois de transition et de maturité. Elle constitue chez lui la première synthèse entre une philosophie méthodique et une économie politique à la fois objective et concrète. Jusque là, Marx avait eu tendance à traiter de ces deux disciplines de façon séparée ; il s’agissait pour lui de les mettre au point. L’expérience plus générale qu’il a acquise depuis son départ d’Allemagne, à Paris et à Bruxelles, sa participation à l’organisation du mouvement ouvrier à Paris, puis ses premières liaisons ouvrières internationales, et aussi, sans doute, la réflexion sur les erreurs de Proudhon lui permettent, pour la première fois, d’écrire une œuvre où l’explication marxiste appréhende la réalité la plus complète et se révèle décisive et totale, parce que, pour la première lois, elle ne renvoie pas à plus tard pour la mise en lumière d’autres aspects. La méthode marxiste se révèle ; elle peut commencer à s’appliquer au réel, dans la lutte réelle comme dans l’explication de la vie réelle. L’œuvre présente en plus un intérêt particulier pour nous, français. C’est proprement une œuvre de chez nous ; et le fait qu’elle fut écrite en notre langue n’est que le symbole de son importance pour le mouvement français. C’est qu’en effet, sous le nom permanent de proudhonisme, on a constamment tiré de chez nous la doctrine qui, depuis un siècle, a servi de paravent et de recommandation à tout ce qui déviait le mouvement ouvrier révolutionnaire vers l’aventure vaine et vers la négation de soi. Proudhoniens, ceux qui participèrent comme délégués français à la création de la première Internationale (avec la complaisance de Napoléon III), mais qui, Tolain en tête, se tinrent ensuite en dehors de la Commune. Proudho­niens, ceux qui, dans la Commune, empêchèrent de prendre les décisions immédiates qui auraient consolidé le mouvement. Proudhoniens, ceux qui, avant la première guerre mon­diale, voulaient écarter le mouvement ouvrier de toute action politique. Proudhoniens, en conséquence, ceux qui, à la mê­me époque, voulaient donner à l’ “ Action française ” une théo­rie ouvrière. Proudhonien de­puis toujours, Lagardelle, conseiller de Mussolini et minis­tre du Travail de Pétain. Proudho­niens, les rédacteurs de la Charte du travail. Proudho­niens, les journaux “ ouvrié­ristes ” de l’occupation hitlérienne. Le signataire de Munich, dans ses déclarations au congrès radical du printemps de 1946, ne s’est-il pas déclaré, lui aussi, proudhonien. ? Les défenseurs de Proudhon affirment qu’il n’est pas responsable de ceux qui se revendi­quent de lui. Mais, enfin, s’ils se revendiquent de lui dans leur lutte contre les organisations ouvrières, c’est bien parce que Proudhon leur donne des moyens de le faire. C’est dire l’importance fondamentale, pour le mouvement français, de cette œuvre de Marx. Après plus de cent ans, elle constitue toujours la meilleure défense doctrinale contre la confusion proudhonienne ; et l’étude des rapports entre Proudhon et Marx constitue toujours une expérience, à la fois historique et personnelle, dont on peut retirer le plus grand profit.

A ne pas manquer :

  • Orgueil humain (Karl Marx)Orgueil humain (Karl Marx)       Karl Marx     "Dédaigneusement je jetterai mon gant A la face du monde Et verrai s'effondrer ce géant pygmée dont la chute […]
  • Invocation d’un désespéré (Karl Marx)Invocation d’un désespéré (Karl Marx)       Karl Marx   "Ainsi un dieu m'a arraché "mon tout" Dans les malédictions et dans les coups du sort. Tous ses mondes se sont […]
  • Correspondance (Karl Marx et Proudhon)Correspondance (Karl Marx et Proudhon)     Karl Marx et Proudhon   1846 Mon cher Proudhon, Je m’étais proposé bien souvent de vous écrire, depuis que j’ai quitté Paris ; des circonstances […]
  • Friedrich EngelsFriedrich Engels    Le Rôle du travail dans la transformation du singe en Homme (Friedrich Engels) Friedrich Engels, né le 28 novembre 1820 à Barmen (une ancienne ville devenue […]
  • La vierge pâle (Karl Marx)La vierge pâle (Karl Marx)       Karl Marx   "Ainsi j'ai perdu le ciel, Je le sais très bien. Mon âme naguère fidèle à Dieu A été marquée pour l'enfer." * "Ces […]
  • La République -Platon- Livre audioLa République -Platon- Livre audio     Platon   La République (en grec Περὶ πολιτείας / Perì politeías, « à propos de l'État » ou simplement Πολιτεία / politeía, « la constitution »), […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: