Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Un Poème pour la Planète

Un Poème pour la Planète – Concours – 22 avril

| 3 Comentarii

Read similar posts recommended for you
A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...


Un Poème pour la Planète

Un Poème pour la Planète


Un Poème pour la Planète – Journée Mondiale de la Terre 22 avril

E-book

Pour lire le livre en ligne, il faut attendre pour s’ouvrir (100%), ensuite le feuilleter avec les flèches ; le livre peut être augmenté – zoom avec +/- et Full Screen

*

*

Nous remercions les participants,

Félicitations et merci de bien vouloir participer à nos futurs projets !

Iulia T.O.Y.O.
ACLJ – Taha Benmoussa
ACLJ – Jeniffer KALUME
Allaoua Kherib
Anick Roschi
Bertrand Jean-Marie
Edmond Michon
Francine Fortier Alberton
Ghaniameriem Hadri
Jean-Francois Joubert
Khalid EL Morabethi
Kokouvi Fayossé ADJIGLO
Maissa Boutiche
Mebkhout Beghdad
Ouarda Baziz Cherifi
Patrice Merelle
Souad Hajri
Wilson Thelimo
Wolf Gorbatchèv Oscar

***

Le Jour de la Terre fut fêté pour la première fois le 22 avril 1970, lorsque le sénateur américain Gaylord Nelson encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l’environnement dans leurs communautés. Ce premier Jour de la Terre a mené à la création de l’agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA) et à l’adoption de la loi « Clean Air, Clean Water, and Endangered Species ». En 1990, sous l’égide de l’écologiste américain Denis Hayes, le Jour de la Terre est devenu un événement planétaire, mobilisant 200 millions de personnes dans 141 pays et jouant un rôle de levier pour les enjeux environnementaux mondiaux.

Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous attendons vos poèmes pour récompenser le meilleur avec le Prix „Le Poème de la Terre” – 2015. Pour participer il faudra envoyer vos poèmes par http://online-litterature.com/contact/ , ou publier en commentaire de votre page d’auteur, avec la mention Pour le Concours „Le Poème de la Terre”.

Pour célébrer la 22 avril, voici quelques Poèmes de nos auteurs,

un e-book : Le Livre d’Or des Enfants de la Terre – édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le premier livre écrit par des enfants de 04 à 22 ans de pays différents,

et l’un de nos livres audio : Emmanuel Kant, philosophe allemand né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, fondateur de l’« idéalisme transcendantal ».

*

A Poem for the Planet – Earth Day, April 22

Earth Day was celebrated for the first time on 22 April 1970, when US Senator Gaylord Nelson encouraged students to develop projects of environmental information in their communities. The first Earth Day led to the creation of the Environmental Protection Agency of the United States (EPA) and the adoption of the Law „Clean Air, Clean Water, and Endangered Species”. In 1990, under the auspices of the American ecologist Denis Hayes, Earth Day has become a global event, mobilizing 200 million people in 141 countries and acting as a lever for global issues environment.

For a year, until 22 April 2016 we expect your poems to reward the best poem with prize „Poem Earth” – 2015. To participate, send poems to http://online-litterature.com/contact/ with mention for „Poem Earth” Contest.

To celebrate Earth Day – April 22, we chose few poems, an e-book: The book Children of Planet Earth – edited by Circle Universal Peace Ambassadors of France / Switzerland, the first book written by children 4 to 22 years from different countries and one of our books audio: Immanuel Kant, German philosopher born April 22, 1724 in Königsberg, East Prussia capital, founder of „transcendental idealism.”

*

Jean-Francois Joubert – Si je pouvais inventer la Terre

Si je pouvais inventer la Terre, j’aimerais voler une boule bleu

Dessus des poissons-volants, des feuilles,vertes, ou violettes
Oublier l’essence des fusilles, je, balles qui ornent la planète

Des arbres couleur fleuve, sonne la couleuvre, arrose le Dieu

Lire plus…

*

Kokouvi Fayossé ADJIGLO- Combat Vert

1992, Convention-Cadre de Rio de Janeiro
1997, Protocole de Kyoto
Par la suite, des conférences à gogo
Mais rien de sérieux
La mauvaise foi des orgueilleux
Et la terre cuit
La couche d’ozone se détruit

Lire plus…

*

Anick Roschi – Capitale Terre

 Voici le temps
Partagé
De nos dernières richesses…

Lire plus…

*

Allaoua Kherib – Leçon de vie

Aux enfants du monde entier :                                    
Pour une terre autrement, poème pédagogique.          

Lorsque la pluie tombe
Tout germe, pousse et grandit
L’hiver fini
Vient le printemps
Où tout fleurit
C’est la belle saison…

Lire plus…

*

Francine Fortier Alberton – Dehors la vie

Dehors la vie est au ralenti
Comme une gamine, j’attends de voir le soleil
Pour aller jouer dehors
Mais tout est  blanc
Même le vent
A déserté…

Lire plus…

*

Allaoua Kherib – Mon vase de Chine

Elle est tellement frêle
Que je dus songer
A cette antique porcelaine
Que je vis au musée.

Lire plus…

*

Ouarda Baziz Cherifi – Si le pouvoir

Si j’avais , en ma possession , un pouvoir pour modifier , corriger ou même changer , mon monde , je l’utiliserais pour bannir toutes ces choses qui me procurent colère et amertume.
Je bannirais la haine et les haineux car les cœurs et les esprits haineux , m’incommodent et m’effraient…

Lire plus…

*

Francine Fortier Alberton – S’aimer …

L’amour préserve l’humanité
De la sécheresse du cœur
S’aimer par le don de soi

Lire plus…

*

Bertrand Jean-Marie – Je te salue Patrie

(je suis encore et toujours Charlie)

En ce début de siècle, je me sens citoyen
Enfin, l’homme nouveau participe au Destin
S’associant l’un à l’autre les habitants du monde
Redécouvrent, ainsi, comment former la Ronde…

Lire plus…

*

Étienne DinetMebkhout Beghdad – La steppe de mon père
****
Regarde, disait mon père
Cette traînante monotonie de nos plaines
D’alfa qui épouse l’immensité de nos terres.
L’horizon est si loin que nos yeux ont peine
A saisir sa ligne qui se perd… Lire plus…

*

Wilson Thelimo – Si j’étais le président

Si j’étais le président de la république d’Haïti

Je ferais de l’éducation un plaidoyer pour l’environnement
Un sermon pour la jeunesse dans les beaux et les mauvais temps
Un hurlement strident pour le respect de l’égalité des gens
Et un combat face à l’acculturation bien constamment

En savoir plus…

*

Taha Benmoussa – Oh ma terre !

Oh ma Terre !
Pardon pour ce que j’ai fait,
Pour tes mers qui sont toutes empoisonnées
Tes poissons qui sont tués
Tes forêts qu’ils ont dégagées
Ta couche d’ozone qui est trouée
Que fais-je pour te sauver ?

En savoir plus…

Taha Benmoussa, Rwanda, l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes, Canada

*

Jeniffer KALUME– Humanité responsible
 
Frères et soeurs de l’humanité,
Prenez conscience de votre culpabilité,
Reprenez en main votre responsabilité,
Et agissez en fonction de toutes vos difficultés.

En savoir plus…

Jeniffer KALUME,  Rwanda, l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes, Canada

*

Khalid EL Morabethi – En Silence

Un rideau qui s’agite,
Un autre coucher de soleil,
Une horloge qui marche à l’envers
Un morceau de pain par terre,
Une terre pleine de poussière.

En savoir plus…

*

Edmond Michon – Fantômes

Au sortir de la messe, paysans s’en retournent,
Rejoindre leur vieille ferme, aux fenêtres austères.
La volonté divine, ce pays en sens tourne,
Le labeur les appelle, aux faines, aux hêtres, aux terres.

En savoir plus…

*

Edmond Michon – Métiers

 Ils sont certains métiers où l’on ne ressort que
Chaque matin de bonne heure, lors d’une aube monotone,
Chaque soir exténué, où l’on ne stoppe que
Aveugle et l’esprit sombre, plus rien ne vous étonne !

En savoir plus…

*

Patrice Merelle – Dans le brouillard

J’ai apprécié aux cieux, le calme et silencieux
Sentier qui menait là, vers les crêtes d’antan,
Et penché sur le monde un regard bienheureux,
-Personne pour troubler l’immensité du temps-.

En savoir plus…

*

Maissa Boutiche – Mes larmes

Coulent mes larmes
Silencieuses sur mes joues
Sort soupir qui dans me gorge rend l’âme
Sort, dégage, pour ne pas m’étouffer
Et dis-moi la vie
Toi qui me cisaille
Que veux-tu de ma vie en guenilles ?

  En savoir plus…

*

Wolf Gorbatchèv Oscar – Les naufragés

Au milieu du trépas
On mesure la valeur de la vie
Le malheur ne s’annonce pas
Il s’immisce et nous lie
Des clandestins optimistes
Se faufilent entre les vagues de la mer
Là-bas, il y a de bonnes pistes
Pourquoi pourrir dans la misère …

En savoir plus…

*

Maissa Boutiche –  Mes pierres bleues

Belle aux yeux bleus
Je me dandine sur tes nuages
Blancs et gris, ton beau ciel
Où je retrouve mes rivages …

En savoir plus…

*

Ouarda Baziz Cherifi – Les oubliés

Le monde s’affaire
Et vaque à ses besoins,
Alors que les guerres
Tuent chez les voisins…

En savoir plus…

*

Souad Hajri – La planète bleue

Il y a ceux qui s’imposent et qui brillent et ceux qui se cachent comme des anguilles
Il y a ceux qui donnent tout en partage et ceux qui mettent leur honneur à l’étalage
Il y a ceux qui donnent à manger aux creux de leurs mains et ceux qui refusent de concéder un brin …

En savoir plus…

*

Wolf Gorbatchèv Oscar – Le paysan

Le soleil se hisse sur les montagnes
Chassant pour les nuages le voile ténébreux
La nature bâille
S’agitent les océans heureux …

 En savoir plus…

*

Edmond Michon-Avertissement !

Tes yeux sont un écran où je ne perçois point
La folie de ce monde, et son emballement ;
Mais un vaste horizon, où la notion de soin
Qui vaut tout l’or du monde, pour moi, c’est évident ! 

En savoir plus…

*

Ghaniameriem Hadri – La Planète de dégoût

 A ciel découvert, sous un soleil brûlant
Je m’inscrits malgré le flou malgré tout!

Des habits en haillons, savates trouées
Parfois presque pas, un tableau plaqué
Au mur conçu de quelconques morceaux
Pas de craie, seulement un caillou de chaux…

En savoir plus…

*

Terre sans Paix

On vole dans l’espace et on est fier,
On découvre toujours des étoiles éloignées,
Pendant que sous nos yeux, sur la vieille Terre,
Les inégalités extrêmes se sont aggravées.

Un nouveau virus, génocide, peur et guerre,
Des enfants-soldats mutilés…
Qu’avons-nous fait de toi, pauvre Terre ?
Quel sera ton avenir, sans la Paix ?

*

 

Un Poem pentru Planetă – Ziua Planetei Pământ, 22 aprilie

Ziua Pământului a fost sărbătorită pentru prima dată la 22 aprilie 1970, când senatorul american Gaylord Nelson a încurajat elevii să dezvolte proiecte de informare asupra mediului în comunitățile lor. Prima Zi a Pământului a dus la crearea Agenției pentru Protecția Mediului din Statele Unite (EPA) și adoptarea Legii „Aer curat, apa curata, si specii rare.” În 1990, sub auspiciile ecologistului american Denis Hayes, Ziua Pământului a devenit un eveniment global, mobilizând 200 de milioane de oameni din 141 de țări și care acționează ca o pârghie pentru probleme globale de mediu.

Timp de un an, până la 22 aprilie 2016, așteptăm poeziile dvs. pentru a recompensa cel mai bun poem cu Premiul „Poemul Pământului” – 2015. Pentru a participa, trimiteți poeziile la http://online-litterature.com/contact/, cu mențiunea pentru Concursul „Poemul Pamantului.”

Pentru a sărbători Ziua Planetei Pământ- 22 aprilie, am ales câteva poeme, un e-book: Cartea Copiilor Planetei Pământ – editată de Cercul Universal al Ambasadorilor Păcii din Franța / Elveția, prima carte scrisă de copii de 04-22 ani din diferite țări, și una din cărțile noastre audio : Immanuel Kant, filozof german născut 22 aprilie 1724 în Königsberg, capitala Prusiei de Est, fondator al „Idealismului transcendental.”

Publié par

A ne pas manquer :

3 Comentarii

  1. LES OUBLIES.

    Le monde s’affaire
    Et vaque à ses besoins,
    Alors que les guerres
    Tuent chez les voisins.

    Les fêtards se préparent
    A vider leurs poches,
    Alors que quelque part,
    La mort happe et fauche.

    Les riches s’empressent
    De céder à leurs caprices,
    Alors que les armes blessent,
    Et perpétuent des supplices.

    Les heureux se prélassent
    Dans l’euphorie de leur chance,
    Alors que dans les gouffres de l’impasse,
    On agonise dans sa souffrance.

    Les décideurs haussent le ton,
    Imposant leurs dogmes,
    Alors que le glas sonne à bout portant,
    Emportant des milliers d’hommes.

    Les gourous se soudent les coudes
    Pour propager leurs outrances,
    Alors que la sagesse les boude
    Sans déranger leurs mouvances.

    Les plus grands se rassemblent
    Autour d’une table en carton,
    Alors que le monde tremble
    Et s’écroule sous des soupirs haletants.

    Les plus veinards défient l’hiver
    Assis prés de leurs cheminées,
    Alors que souffle le vent en colère
    Sur les démunis abandonnés.

    La nuit tombe pour laisser venir le jour,
    Pour ceux qui ont déjà vu le soleil,
    Alors que pour les oubliés,la nuit et le jour
    Sont aussi sombres que pareils.

    Il y a toutes ces richesses sur terre
    Comme le ciel, le soleil et la mer.
    Mais, les démons en ont fait des enfers
    Qui ôtent toute trace de lumière.

    Il y a des hommes et des sous hommes,
    Dans ce bas monde où tout se cautionne.
    Mais, dans mon cœur attristé , j’ai comme
    L’envie de crier mon dégoût d’être une faible personne.

    Les oubliés sont oubliés, chaque jour
    Un peu plus, dans leur désarroi sans retour.
    Les oubliés se meurent et les riches sont sourds.
    Ces riches qui sont si pauvres sous leurs infâmes discours.

    Ouarda Baziz Cherifi

  2. POUR LE CONCOURS DE LA PLANETE

    Mes pierres bleues
    Belle aux yeux bleus
    Je me dandine sur tes nuages
    Blancs et gris, ton beau ciel
    Où je retrouve mes rivages
    Mon âme dessine de son encre bleue
    Mon rêve ébloui te déclare à demi -mot
    Dieu soit loué, que tu es belle !
    Sur la couche de poussière de tes pierres bleues
    Je te regarde dans les yeux
    Je te dis d’un ton fiévreux :
    – Beaucoup d’âmes t’ont tatoué de leurs bleus
    T’ont glorifiée, bel héritage
    De ces mains ensanglantées, qui ajustaient, tes pierres bleues
    Pour te rendre encore plus belle !
    Ma bohème, que tu es belle, elle écrit
    Sur les cils de tes yeux bleus
    Ta grâce et ta noblesse
    Sur la couche de poussière de tes pierres bleues
    Et, rêveuse, je me remémore dans tes yeux bleus
    D’anciens bleus
    Je compatie à leur sacrifice et leurs blessures
    Ecrites sur tes pierres bleues
    Leurs larmes forées dans ma noble mémoire
    Narre ses blessures en tes pierres bleues
    Ma bohème,
    Sur chaque bâtisse et pierre bleue
    Mon rêve glisse
    Dans la moindre fissure
    Dépose un grand bisou
    Mon cœur dans son élan, une douce caresse
    Sur tes solides et légendaires pierres bleues
    Dieu soit loué, comme tu es belle avec tes pierres bleus
    Oh temps qui passe
    Dans ton itinéraire, les âmes rêvassent
    Moi, je narre ma belle et ses pierres bleues
    Et Je m’oublie dans ma belle mémoire
    Qui régénère mes rêves
    Et je te dis :
    Ôte la poussière, sur mes pierres bleues ?
    Elles rendent plus belle la belle aux yeux bleus
    Dieu soit loué, protège notre planète
    Maissa BOUTICHE, Ain Bénian, Alger, Algérie, le 13/12/2014
    Tous droits réservés

  3. Soudain

    Aïe, Aïe
    J’ai mal, j’ai mal
    Tout est sombre
    De la fumée
    Je tousse
    Je suis à terre
    Ma jambe
    J’ai mal
    Sur mon visage
    C’est chaud
    Du sang coule, le mien
    J’ai mal
    Je ne peux pas non plus
    Bouger mon bras
    Mon épaule
    J’ai mal
    Des cris, j’entends des cris
    Des pleurs,
    Sinon le silence
    Entre chaque râle de douleur
    Moi, je ne peux pas parler
    Sinon hurler ma douleur
    Je marchais
    Soudainement tout a basculé
    Je ne me souviens plus
    Qu’est-ce que je fais là?
    Le temps est long, le temps est si long
    Je saigne, j’ai mal
    Qui suis-je?
    J’ai du mal à respirer
    Je suis immobilisé
    Dans des gravats
    Des gens se traînent
    Marchent,
    Pleurent,
    Crient,
    Râlent,
    Certains appellent au secours
    Tout est si sombre
    Le temps est si long
    Si sombre!
    Ce poème est une fiction
    C’est l’attentat de Bruxelles
    En moi, cette indignation
    Cette terrible nouvelle
    Qu’a pu ressentir
    Un blessé
    Victime de cette barbarie?
    Cela aurait pu se déclencher
    A n’importe quel endroit fréquenté
    A n’importe quel instant
    Mais à cet instant
    Que tout peut être sombre
    Contre la barbarie
    Ne répondons pas
    Par le Tout sécuritaire
    Sécurité organisée, oui,
    Mais pas d’Etat d’Urgence à outrance,
    Répondons par nos valeurs
    Et que tous les humanistes
    Hommes et femmes en prennent bien
    Le sens et bien la mesure!
    La Liberté avec un l majuscule
    L’Égalité avec un é majuscule
    La Fraternité avec un f majuscule
    Justice Sociale
    Avec un j majuscule
    Avec un s majuscule
    Que plutôt faire le jeu du racisme
    Du Front national
    Et d’un patronat insolent
    Que les citoyens se réapproprient
    La rue
    Les idées
    Le pouvoir
    Et que toutes les âmes de bonne volonté
    Envisagent
    Et concrétisent
    La mise en oeuvre
    D’une politique
    Avec au centre l’Humain
    Une politique anticapitaliste
    Une politique de Gauche
    Avec un g majuscule
    D’autres instants seront sombres
    Mais à chaque moment sombre
    Nous nous regrouperons
    Pour que la Vie l’emporte sur la mort
    Enlevons le terreau actuel
    Qui est à la base
    Des exclusions
    Que produit le système économique
    De notre société
    Victimes des injustices
    Victimes du racisme
    Victimes de ces politiques cyniques
    Terrées dans ces cités désarticulées
    A la botte des patrons
    Victimes de ce gouffre social
    Qui ne fait que s’agrandir
    D’autres instants seront sombres
    Mais que ces Nuits Debout
    Et que toutes ces alternatives
    Idéologiques
    Sociales et politiques
    Qui oeuvrent avec conviction
    Élaborent une stratégie
    Afin que les citoyens
    Souverains
    S’emparent du pouvoir
    Politique et économique
    Qu’actuellement
    Un seul pour cent
    De notre société détient
    Richesses produites par la sueur
    Et le stress de salariés précarisés
    Des points cruciaux doivent
    Être remis en cause
    Fondamentalement refondés
    Une nouvelle république
    Un nouveau système économique
    Une nouvelle constitution
    Debout citoyens
    Debout pour une nouvelle société
    Debout pour un monde Humain!

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: