Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Tennessee Williams

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

EN: Frédéric NIETZSCHE, Beyond Good and Evil (EN) Friedrich Nietzsche, Thus Spake Zarathustra: A Book for All and None (EN) Friedrich Nietzsche, Ecce ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Marcel Proust, A la recherche du temps perdu

Marcel Proust À la recherche du temps perdu - Litterature audio.com    L'Œuvre Intégrale / Durée : 145 heures Du Côté De Chez ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...


Tennessee Williams

 

 

Thomas Lanier Williams, dit Tennessee Williams, né le 26 mars 1911 à Columbus dans le Mississippi aux États-Unis et mort le 25 février 1983 à New York, est un écrivain américain dont de nombreuses œuvres furent portées au cinéma.
Distinctions     Prix Pulitzer (1948 et 1955)

Thomas Lanier Williams (il a pris le pseudonyme de Tennessee à cause d’un surnom qui lui a été attribué par ses amis à l’université) est né à Columbus (Mississippi), le 26 mars 1911. Il passe son enfance, avec sa mère Edwina et sa sœur Rose, qu’il adorait, chez son grand-père, pasteur et sa grand-mère apaisante Rose1. Son père Cornelius Williams, qu’il détestait2, était un voyageur de commerce alcoolique et joueur de poker, donc presque toujours absent.

Gravement malade à 5 ans, il occupe alors son temps à écrire des poèmes et saynètes, sous les encouragements de Rose. Il est encouragé dans cette voie en recevant sa première machine à écrire pour son anniversaire de 12 ans. En 1918, son père emmène sa famille à Saint-Louis dans le Missouri où il a décroché un emploi dans une fabrique de chaussures.

En 1928, il réalise un voyage en Europe avec son grand-père maternel, voyage pendant lequel il raconte qu'il vit une triple révélation : révélation de son homosexualité lors d'une allusion d'un officier de bord sur le navire qui le conduit en Europe, révélation intellectuelle lors d'une promenade sur un boulevard parisien, révélation mystique dans la cathédrale de Cologne. En 1937, il rompt avec sa famille lorsque Rose, schizophrène, est enfermée dans un sanatorium après les aveux d'attouchements sexuels et subit une lobotomie en 1943 qui la laisse très diminuée (il la prit en charge lorsque, le succès venu, ses moyens financiers furent suffisants). Il part pour La Nouvelle-Orléans, puis pour New York, où il exerce divers petits métiers, de barman à portier. La nuit, il commence à écrire des pièces en un acte. Lorsque les États-Unis entrent en guerre, il est réformé en raison de son dossier psychiatrique, de son homosexualité, de son alcoolisme, de ses troubles cardiaques et nerveux.
Carrière théâtrale

En 1943, il se rend à Hollywood, engagé grâce à son agent littéraire de renom Audrey Wood, par la Metro Goldwyn Mayer pour faire l’adaptation cinématographique d’un roman à succès. Cette tâche de rewriter l’ennuie et il écrit son propre scénario très largement autobiographique, que la MGM refuse. Il en fait une pièce, la Ménagerie de verre – où il met en scène sa mère et sa sœur – montée à New York en 1945. Avec cette pièce, Tennessee Williams connaît, à trente-quatre ans, une célébrité soudaine (vainqueur du New York Drama Critics’ Circle Award).

Elle se confirme deux ans plus tard avec le succès d’Un tramway nommé Désir, dont Elia Kazan est le metteur en scène, et qui marque les débuts d’un jeune comédien de l’Actors Studio : Marlon Brando. En vingt-quatre ans, dix-neuf pièces de Tennessee Williams furent créées à Broadway.

Les plus connues sont Été et Fumées (1948), La Rose tatouée (1950), Camino Real (1953), La Chatte sur un toit brûlant (1955), La Descente d’Orphée (1957), Soudain l’été dernier (1958), Doux Oiseau de la jeunesse (1959), La Nuit de l’iguane (1961). La plupart ont été jouées en France où le théâtre de Tennessee Williams est apprécié. C’est Jean Cocteau qui adapta Un tramway nommé Désir, et Françoise Sagan Doux oiseau de la jeunesse. Au cinéma, les plus grands réalisateurs de sa génération, de Joseph Mankiewicz à John Huston, signèrent les adaptations.

Tout le théâtre de Tennessee Williams, où l’on voit l’influence de William Faulkner et de D.H. Lawrence, est traversé par des inadaptés, des marginaux, des perdants, des désemparés, auxquels va tout son intérêt, comme il l’explique dans ses Mémoires, parus en France en 1978. À travers tous ces personnages, dans un mélange de réalisme et de rêve, dans le désastre ou la fantaisie, il mène une remarquable analyse de la solitude, qui fut la constante de sa vie.

Poète, romancier (le Printemps romain de Mrs. Stone, 1950), il a décrit dans ses pièces de théâtre des marginaux, proies des frustrations et des excès de la société.

Tennessee Williams a remporté le prix Pulitzer pour Un tramway nommé Désir en 1948 et pour La Chatte sur un toit brûlant en 1955.

L’écrivain fréquenta pendant plusieurs années l’île de Key West en Floride, où il avait une maison. De 1947 à 1963, il y vit une relation apaisante avec Frank Merlo qui meurt d'un cancer du poumon, ce qui le dévaste. Il a aussi été président du jury du Festival de Cannes 1976.
Disparition

Mort en 1983 dans sa chambre d'hôtel à New York, l'Hotel Elysee (en) officiellement étranglé avec le bouchon d'un flacon de médicaments3, il repose dans le cimetière Bellefontaine de Saint Louis dans le Missouri.

Il est aujourd’hui, selon la SACD, l’un des écrivains américains les plus joués en France[réf. nécessaire].
Œuvre
Pièces de théâtre4

    1944 : La Ménagerie de verre (The Glass Menagerie) ;
    1946 : 27 remorques pleines de coton (27 Wagons full of Cotton) ;
    1946 : Portrait d'une madone (Portrait of a Madonna), pièce en un acte ;
    1947 : Un tramway nommé Désir (A Streetcar Named Desire) ;
    1948 : Été et Fumées (Summer and Smoke) ;
    1951 : La Rose tatouée (The Rose Tattoo) ;
    1953 : Camino Real ;
    1953 : Parle-moi comme la pluie et laisse-moi écouter (Talk to Me Like the Rain and Let Me Listen…), pièce en un acte ;
    1955 : La Chatte sur un toit brûlant (Cat on a Hot Tin Roof) ;
    1957 : La Descente d'Orphée (Orpheus Descending) ;
    1958 : Soudain l'été dernier (Suddenly Last Summer) ;
    1959 : Doux oiseau de jeunesse (Sweet Bird of Youth) ;
    1960 : Period of Adjustment ;
    1961 : La Nuit de l'iguane (The Night of the Iguana) ;
    1963 : Le Train de l'aube ne s'arrête plus ici (The Milktrain doesn't stop any more).
    1963 : The Mutilated
    1967 : The Two-Character Play
    1968 : Le Paradis sur terre (Kingdom of Earth)
    1969 : Tokyo Bar (In the Bar of a Tokyo Hotel)
    1969 : Will Mr. Merriweather Return from Memphis?
    1972 : Small Craft Warnings
    1973 : Out Cry (nouvelle version de The Two-Character Play)
    1975 : The Two-Character Play (dernière version)
    1975 : The Red Devil Battery Sign
    1976 : This Is (An Entertainment)
    1977 : Vieux Carré
    1979 : A Lovely Sunday for Creve Coeur
    1980 : Clothes for a Summer Hotel
    1980 : The Notebook of Trigorin
    1981 : Something Cloudy, Something Clear
    1982 : A House Not Meant to Stand
    1983 : In Masks Outrageous and Austere

Adaptations cinématographiques de ses œuvres

    1950 : La Ménagerie de verre de Irving Rapper, avec Jane Wyman, Kirk Douglas, Gertrude Lawrence;
    1951 : Un tramway nommé Désir d'Elia Kazan, avec Vivien Leigh, Marlon Brando, Karl Malden et Kim Hunter;
    1955 : La Rose tatouée de Daniel Mann, avec Anna Magnani, Burt Lancaster
    1956 : Baby Doll (La Poupée de chair) d'Elia Kazan, avec Carroll Baker, Karl Malden, Eli Wallach; (scénario original)
    1958 : La Chatte sur un toit brûlant de Richard Brooks, avec Elizabeth Taylor, Paul Newman, Burl Ives;
    1959 : Soudain l'été dernier de Joseph Mankiewicz, avec Elizabeth Taylor, Katharine Hepburn, Montgomery Clift;
    1960 : L'Homme à la peau de serpent (de La Descente d'Orphée) de Sidney Lumet, avec Marlon Brando, Anna Magnani, Joanne Woodward;
    1961 : Été et Fumées de Peter Glenville, avec Laurence Harvey, Geraldine Page, Rita Moreno;
    1961 : Le Visage du plaisir de José Quintero, avec Vivien Leigh, Warren Beatty;
    1962 : Doux Oiseau de jeunesse de Richard Brooks, avec Paul Newman, Geraldine Page;
    1962 : L'Ecole des jeunes mariés (Period of Adjustment) de George Roy Hill, avec Anthony Franciosa, Jane Fonda, Jim Hutton;
    1964 : La Nuit de l'iguane de John Huston, avec Richard Burton, Ava Gardner, Deborah Kerr, Sue Lyon;
    1966 : Propriété interdite (This Property Is Condemned), de Sydney Pollack, avec Natalie Wood, Robert Redford, Charles Bronson;
    1968 : Boom! (de The Milk Train Doesn't Stop Here Anymore) de Joseph Losey, avec Richard Burton, Elizabeth Taylor, Noel Coward, Joanna Shimkus;
    1970 : Last of the Mobile Hot Shots de Sidney Lumet, avec James Coburn, Lynn Redgrave;
    1987 : La Ménagerie de verre de Paul Newman, avec John Malkovich, Joanne Woodward, Karen Allen
    2013 : Blue Jasmine de Woody Allen avec Alec Baldwin, Cate Blanchett.

Romans

    Le printemps romain de Mrs Stone, 1950
    Une femme nommée Moïse, 1975

Recueils de nouvelles

    Sucre d'orge, 1954
    La statue mutilée, 1970
    Le boxeur manchot
    Le poulet tueur et la folle honteuse
    Un sac de dame en perles

Poésie

    Le belvédère d'été

Essai

    Le cri, 1972

Autobiographie

    Mémoires d'un vieux crocodile, 1975

Divers

La chanson Quelque chose de Tennessee, écrite par Michel Berger pour Johnny Hallyday, lui est dédiée en 1985 (album Rock'n'Roll Attitude).

Le groupe The National fait une allusion au dramaturge dans la chanson City Midle parue en 2005 sur l'album Alligator.

Le groupe de musique The Strokes le cite dans la chanson "What Ever Happened" ("Oh Tennessee, what did you write?") sur l'album Room on Fire de 2003.

L'écrivaine française Félicie Dubois lui consacre une biographie parue aux Éditions Balland en 1992.

En 2011, le comédien Benoît Solès joue à Paris la pièce Appelez-moi Tennessee qu'il écrit lui-même à partir d'un entretien inventé, donné en 1962 par Tennessee Williams à l'animateur de télévision Alvin Baker. C'est l'occasion de retracer sur scène la vie de l’auteur.

Dans la série à succès "Les frères Scott", l'un des personnages principaux lui rend hommage dans un épisode en citant l'une de ses citations : "La solitude est un sentiment partagé par tellement de gens que ce serait égoïste de l'éprouver seul."

 

A ne pas manquer :

  • William FaulknerWilliam Faulkner William Faulkner, né le 25 septembre 1897 à New Albany dans l'État du Mississippi et mort le 6 juillet 1962 à Byhalia dans le même […]
  • Valeriu ButulescuValeriu Butulescu   FR : Aphorismes - Valeriu Butulescu e-book : Aphorismes - Valeriu Butulescu  RO: Fragmentarium - Valeriu Butulescu e-book : Aforismul croat contemporan - Valeriu […]
  • Gaston GallimardGaston Gallimard Gaston Gallimard, né le 18 janvier 1881 à Paris et mort le 25 décembre 1975 à Neuilly-sur-Seine, est un éditeur français, fondateur […]
  • Thomas MannThomas Mann         Thomas Mann, né le 6 juin 1875 à Lübeck et décédé le 12 août 1955 […]
  • Martin Luther KingMartin Luther King Martin Luther King, Jr. est un pasteur baptiste afro-américain né à Atlanta (Géorgie) le 15 janvier 1929 et mort assassiné le 4 avril 1968 […]
  • HemingwayHemingway Ernest Miller Hemingway, né le 21 juillet 1899 à Oak Park dans l'Illinois aux États-Unis et mort le 2 juillet 1961 à Ketchum (Idaho), est un […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: