Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Valeriu Butulescu

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...


Valeriu Butulescu 

FR :

Aphorismes – Valeriu Butulescu
e-bookAphorismes – Valeriu Butulescu 

RO:
Fragmentarium – Valeriu Butulescu
e-book : Aforismul croat contemporan – Valeriu Butulescu
e-book : Poezja – Valeriu Butulescu
e-book Poezie / Poezja – Marzena Mackojć

e-book Zofia Walas – E-book WYBRANE WIERSZE

e-book Din lirica poloneză contemporană

***

Ecrivain prolifique, à l’origine de 20 volumes de poésie, d’essais, de pièces de théâtre et de traductions, c’est surtout en tant qu’auteur dramatique que Valeriu Butulescu est connu en Roumanie. En 2004, il a d’ailleurs reçu le Prix de l’Union des Ecrivains de Roumanie. Il a également rédigé plus de 2.000 aphorismes, publiés dans un ouvrage traduit en plus de 40 langues. Dans „L’histoire de la littérature roumaine”, Alex Stefănescu appelle cette performance comme quelque chose „sans précédent aux écrivains roumains”. Membre du Front du Salut National, il fut également député au Parlement roumain entre 1990 et 1992.

Le mot-dieu..

Emil Michel Cioran disait dans l’ « Ecartèlement » que « plus encore dans le poème, c’est dans l’aphorisme que le mot est dieu », en ce sens Valeriu Butulescu dans « Fragmentarium », recueil d’aphorismes virevoltants, transforme en une profondeur redoutable des mots qui dans l’usage permanent ont été recouverts d’une fade banalité.. L’auteur va au cœur des choses, écartant avec un talent inouï les superficialités encombrantes que l’on retrouve tant dans des œuvres aussi pédantes que désespérantes.. Des aphorismes construits sur une idée sans prétention mais ô combien complexifiée, étudiée, passionnée, abandonnée : le temps..

Le questionnement que soulève cette œuvre bâtie dans une clarté rigoureuse et une sorte de démarche intuitive, est celui du temps, non pas de la conception philosophique ou trop intellectualisante, mais de ce temps-observation, ce temps-écoulement, ce temps fugace, qui emporte tout sur son passage.. De l’observation des mutations sociales aux éternuements idéologiques en passant par la peinture drôlement caustique des mœurs, l’œuvre de Valeriu Butulescu est une chronique faussement candide d’où l’on voit poindre à chaque bout de phrases une indignation forte, maîtrisée, et dont l’effet conduit le lecteur à changer non seulement d’angle de vue mais également, essentiellement, à abattre ses préjugés.. Valeriu Butulescu observe l’écoulement du temps, il fait parti de cette race particulière de scribes assis dans cette discrétion indispensable de laquelle rien ne lui échappe.. Ce n’est pas très surprenant qu’il soit parvenu dès lors à la justesse de l’idée, tel le plus doué des poètes, permet l’alchimie du verbe et de la pensée..

Avec Valeriu Butulescu le mot n’est pas trahi, il lui donne vie, une autre vie, pas celle de terminer dans les écorchures de l’extraordinaire si précieux aux yeux des académiciens, mais celle d’être portée par chaque individu.. Valeriu Butulescu est un observateur, un scribe, oui, que l’on imagine troublé par ses propres constations, dubitatif quant à l’immensité du gouffre rempli de non-sens, d’hypocrisie, de désespérance, de petites et grandes cruautés.. « Fragmentarium » est un regard froid, placide, impeccable jeté sur un temps avançant constamment à un rythme effréné.. Toujours dans la générosité.. Jamais dans l’excès.. Ici, la justesse s’est faite mot.. Le reste appartenant désormais à chaque lecteur, allant de sa perception, prenant dans cette observation si lucide la part lui revenant..

« Fragmentarium » ne se lit pas d’une traite.. Il faut le savourer en prenant son temps, en s’arrêtant sur quelques oasis, en percutant quelques récifs, en se mettant aux abords de quelques falaises sans jamais craindre le vertige ou de plonger dans le vide en soi.. L’œuvre est pluridimensionnelle, suffisamment ouverte malgré ce coté sec, guillotine, qui peut déstabiliser, pour que chacun s’y retrouve.. Quelques fois, on prend des raccourcis parce que l’œuvre nous entraine dans de silloneux sentiers, s’échappant ainsi la voie balisée, attendue, ennuyeuse.. Des détours qui nous amènent toujours à ouvrir de portes nouvelles, autant que l’hermétisme de nos préjugés.. Il faut être prêt pour se lancer dans la lecture de « Fragmentarium » parce qu’il faut être prêt à mourir, à éteindre certaines lumières pour en allumer d’autres.. Valeriu Butulescu, modestement, calligraphie le temps, ses aléas, ses déchirures, ses déflagrations, ses espérances, ses errances, ses hommes et ses paradoxes.. Et son œuvre présente écartèle pour mieux reconstruire ce qui semblait chaotique.. Etymologiquement.. Sémantiquement.. Humainement..

Le mot, ici, devient définitivement dieu..

Ludewic Mac Kwin De Davy

 

Publications du même auteur :

  • Oaze de nisip (Oasis de sable), aphorismes, éditions Litera, Bucarest, 1985
  •  ”Sand Oasis – Piaszczysta Oaza” (aphorismes), bilingue anglais-polonais, Traduction: Karon Campbell et Eva Ziem, Éditions «Language Bridges”, Richardson, Texas, USA, 1989
  • Stepa memoriei (La Steppe de la mémoire), aphorismes, éditions Călăuza, Deva, 1993
  • Creșterea neființei (L’Augmentation du néant), poésie, Editura Fundației Culturale I.D. Sîrbu, Petroșani, 1994
  • Veșnicie provizorie (Éternité provisoire), théâtre, Editura Fundației Culturale I.D. Sîrbu, Petroșani, 1996
  • Lirică poloneză, traductions, Editura Fundației Culturale I.D. Sîrbu, Petroșani, 1996
  • ”Minnenas Stapp”, (aphorismes) édition en suédois. Postface: Eva-Marie Sjöbeck. Traduction: Irina Schapira et Eva-Marie Sjöbeck. Editeur S.I.T.B. FORLAG, Olofstrom 1999
  • ”Plains of Memory” (aphorismes), édition en hébreu. Manor Publishing House, Tel Aviv 1999
  • ”Homokvarak” (aphorismes) édition en hongrois. Postface: Cornel Ungureanu. Traduction: Emil Gerasimos. Editeur Kiado Korvin 1999
  • ”Pisecne oazy” (aphorismes) édition en tchèque. Traduction et postface: Jiri Nasinec Publishing Aurora, Prague 2000
  • ”Pisecne oazy” (aphorismes) édition en tchèque. Traduction et postface: Jiri Nasinec Publishing Aurora, Prague 2000
  • ”Gedankensplitter” (aphorismes) édition allemande. Préface: Holm Fickel. Traduction: Anton Herman. Foster Publishing & Borries, Zwickau 2000
  • ”Oasis de arena” (aphorismes) édition en espagnol. Traduction et postface: Ulises Estrella. Ecuatoriana Culture Publishing House „Benjamin Carrion”, Quito 2001
  • Oile Domnului (Les Moutons de Dieu), théâtre, Editura Polidava, Deva, 2001
  • ”Aforismi” (aphorismes) édition italienne: Préface: Giuseppina Firoavanti: Traduction: Giocondina Toigo et Aurelia Bacco. Agora Publishing, Belluno
  • Imensitatea punctului (L’Immensité du point), aphorismes, Editura Polidava, Deva, 2002
  • ”Aphorismes”, (aphorismes), édition française. Postface: Cezara Kolesnik, Traduction: Geneviève Gomez, Jean Gomez et Furtună Paulian. Editeur: Red Maple, Toronto 2003
  • Samson, théâtre, Editura Polidava, Deva, 2003
  • ”Pesciansie Oazusi” (aphorismes), édition en langue russe. Préface: Tatiana Zinkevici-Estigneeva. Traduction: Stanislav Karpenok Publishing Jeci, Saint-Pétersbourg 2003
  • ”Oases van zand” (aphorismes) édition Zand néerlandais. Traduction et postface: Jan Willem Bos. Allez-Bos-Prés Publishing, Amsterdam 2004
  • ”Thanh than va trom cuop” (aphorismes) en langue vietnamienne. Préface: Vo Khac Nghiem. Traduction: Pham Viet Dao. Editeur VH N.X.B. Van Hoc, Hanoi 2004
  • Pasărea de aur (L’Oiseau d’or), théâtre, Editura Sitech. Craiova, 2004
  • Frunze fără ram (Feuilles sans branche), aphorismes, Editura Emia, Deva, 2004
  • Iarnă în rai (Hiver au paradis), théâtre, Editura Emia, Deva, 2004
  • Drumul spre Nghe An, prose, avec Mircea Ghițulescu, Horia Gârbea et Mircea Petean, Editura „Muzeul Literaturii Române”, Bucarest, 2004
  • Don Siempre, théâtre, Bucarest, 2005
  • ‘Wahatun min Raml” (aphorismes) édition en langue arabe. Préface et traduction: Naji Naaman Publishing Maison Naaman pour la Culture, Jounieh 2006
  • ”Piesocne Oazy” (aphorismes) édition en slovaque. Postface et traduction: Gabriela Popa et Hildegard Buncakova. Editeur Dugaprint Zilina 2006
  • ”Avazia oasis me” (aphorismes) édition en langue arménienne: Préface A. Sepetian. Traduction: Georges Yegheyan. Editeur Maison Naaman pour la Culture, Jounieh 2007
  • ”Lulet perjetesise” (aphorismes) dans l’édition en langue albanaise. Traduction et préface: Baki Ymeri. Editeur Bashkesise Kulturore vous Shikptare 2007
  • ”Docasna vecnost” (Eternité provisoire), traduction et préface: Jana Palenikova. Pièces publiées in extenso dans «Revue svetovej Literatury” nr1, Bratislava 2007
  • ”Dashte az shan” (aphorismes) en édition Persique. Traduction: Manigeh Mohibbi. Editeur Maison Naaman de la Culture, Jounieh 2008
  • ”Elst baiamburd” (aphorismes), Mongolie édition langue. Traduction et préface: Gun Aiav Ayurzana. Editeur Le Pen-Club Mongolie, Oulan-Bator 2008
  • ”Arstider i Skeptikerens Himmel” (aphorismes), l’édition danoise. Préface et traduction: Camelia Elias et Bent Sorensen. Eye coin Publishing Press, Roskilde 2008
  • ”Țarstvoto na zvorot/Vâsiljeatsa – a zborlui” (aphorismes, volume bilingue en macédonien et en Aromanian). Traduction: vanghe Mihanj-Steryu, Anita Steryu-Dragovich, Hristu Cândroveanu. SSAAM Publishing, Skopje 2009
  • ”Avsa min ramla” (aphorismes) syriaque édition de langue. Postface et traduction: Nu’il Bulus Jamil. Editeur Maison Naaman de la Culture, Jounieh 2009
  • Infinitul Brâncuși (L’Infini Brâncuși), théâtre (volume trilingue anglais-roumain-portugais), Editura Măiastra, Târgu Jiu, 2009
  • Insula femeilor (L’Île des femmes), théâtre, Editura Măiastra, Târgu Jiu, 2009
  • Noroi aurifer (Boue d’or), aphorismes Editura Scrisul Românesc, Craiova, 2010
  • Fragmentarium, aphorismes Editura Scrisul Românesc, Craiova, 2010
  • ”Oasi di sabia” (aphorismes en italien). Traduit par Brejos Alina. Préface de Fabrizio Caramagna Publishing „Genesi” Torino 2011
  • ”Pescane oaze” (aphorismes en serbe) de traduction par Goran Mrakic. Préface de Milan Best. Editeur ALMA, Belgrade 2011
  • ”Pescene oaze” (aphorismes en slovène), traduction et préface par Franci Check, Editeur „Institut za coaching» Radece 2011
  • ”Aforismos” (aphorismes), deuxième édition en espagnol, traduction et préface par Catalina Iliescu Gheorghiu, Editeur ECU, Alicante 2012
  • ”Pjescane oaze” (aphorismes), édition croate. Traduction et Mladen Vukovic Goran Boskovic Mrakic Publishing, Split 2012

A ne pas manquer :

  • Alexeï TolstoïAlexeï Tolstoï   La famille du Vourdalak (Alexeï Tolstoï) Livre audio Le rendez-vous dans trois cents ans (Alexeï Tolstoï) Livre audio     Le comte Alexis […]
  • Abou el Kacem ChebbiAbou el Kacem Chebbi  La Volonté de Vivre - Traduction de Samia Lamine *** Abou el Kacem Chebbi (arabe : أبو القاسم الشابي), également orthographié Aboul Kacem Chabbi ou Aboul-Qacem […]
  • Maxime GorkiMaxime Gorki    Ma vie d’enfant (Maxime Gorki) Maxime GORKI– La Mère du Monstre - Livre audio *** Maxime Gorki (parfois orthographié Gorky) (russe : Максим Горький, Maksim […]
  • Fritz Haber, ou „Science sans Conscience”Fritz Haber, ou „Science sans Conscience” Pour une meilleure compréhension de l'histoire : Fritz Haber est le chimiste allemand d'origine juive qui a reçu le prix Nobel de chimie de 1918 pour la synthèse de […]
  • Nelson MandelaNelson Mandela Nelson Mandela, dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le 18 juillet 1918 à Mvezo2 (Union d'Afrique du Sud) et mort le 5 décembre […]
  • SchopenhauerSchopenhauer Le Monde comme volonté et comme représentation -Arthur Schopenhauer- Livre audio Arthur SCHOPENHAUER– L’Art d’Avoir Toujours Raison- Livre audio *** Arthur Schopenhauer […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: