Poesis

Art Classique et Contemporain, Livres Audio, Science, Mystère, Android

Vsevolod Garchine

| 0 Comentarii

Read similar posts recommended for you
Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Ainsi parlait Zarathoustra - Livre audio Ecce homo Gloire et éternité L'Antéchrist - Livre audio Le Crépuscule Des Idoles - Livre audio Morale d’étoiles NIETZSCHE ...

En savoir plus...

Concours

Concours

 Projets, concours et événements culturels en cours Concours International "Un Poème pour la Planète" Pendant une année, jusqu’au 22 avril 2016, nous ...

En savoir plus...

Beethoven

Beethoven

       « Je ne connais pas d’autres marques de supériorité que la bonté.  » Moonlight Sonata by Beethoven Ludwig van Beethoven ...

En savoir plus...

Le Livre d'Or des Enfants de la Terre

  Le Livre d’Or des Enfants de la Terre, édité par le Cercle Universel des Ambassadeurs de la Paix France/Suisse, le ...

En savoir plus...

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

A la recherche du temps perdu (Marcel Proust)

À la recherche du temps perdu, Œuvre Intégrale de Marcel Proust 1. Du côté de chez Swann - Marcel Proust 2. Deuxième ...

En savoir plus...

Fiodor Dostoievski – L’Idiot

Fiodor Dostoievski - L'Idiot

  Fiodor Dostoievski   Lecture : Pomme L'Idiot - Livre 1   L'Idiot - Livre 2   L'Idiot - Livre 3   L'Idiot - Livre 4   Publié par online-litterature  

En savoir plus...

E-book Ludewic

Ludewic Mac Kwin De Davy - Poèmes, livre audio, e-book

* Ludewic Mac Kwin De Davy * Aphorismes, Pensées, Philosophie   * Lire la plus belle collection de citations,  culture et sagesse classique • ...

En savoir plus...


Vsevolod Garchine

 

La Fleur rouge (Vsevolod Garchine) Livre audio

Le signal (Vsevolod Garchine) Livre audio

 Vsevolod GARCHINE– Le Crapaud et la Rose – Livre audio

 Vsevolod GARCHINE – Une Nuit – Livre audio

***

Vsevolod Mikhaïlovitch Garchine (Все́волод Миха́йлович Гаршин) (14 février 1855 – 5 avril 1888) était un nouvelliste russe. Il a inauguré dans la littérature russe l’histoire courte au sujet unique, comme celle de Tchekhov qui y va d’atteindre la maîtrise. Dans ses histoires courtes, marqué par un lyrisme profond, est sondée la conscience des éros en conflit avec le monde extérieur.

Vsevolod Garchine naît à Priyatnaïa Dolina, dans la province de Ekaterinoslav (actuellement Dnipropetrovsk, en Ukraine), d’un père officier et de la fille d’un propriétaire terrien. Ses ancêtres appartenaient à la noblesse tatare. Ses parents divorcent et sa mère l’emmène en 1863 à Saint-Pétersbourg, où il fréquente le lycée de 1864 à 1874. Il s’inscrit ensuite à l’École des Mines, mais ne parvient pas à obtenir le diplôme d’ingénieur.

Durant la Guerre russo-turque de 1877-1878, le pacifiste Garchine se porte volontaire comme simple soldat dans l’infanterie. Il est apprécié dans son unité, aussi bien de ses camarades que des officiers. Il est blessé dans une bataille en Bulgarie et restera durablement marqué psychologiquement par la guerre.

Ses expériences militaires lui fournissent la base de ses premières nouvelles, dont la toute première, Quatre jours (en russe : Четыре дня), œuvre forte inspirée d’un incident réel. Le récit se présente comme le monologue intérieur d’un soldat blessé et laissé pour mort sur le champ de bataille pendant quatre jours, face à face avec le cadavre d’un soldat turc qu’il vient de tuer. La profonde empathie de Garchine pour tous les êtres apparaît déjà clairement dans cette histoire.

Garchine épouse une femme médecin, Nadejda Mikhaïlovna, et trouve une place de secrétaire à l’Administration des Chemins de fer ; ses publications ne lui suffisent en effet pas pour vivre.

En dépit de succès littéraires précoces, Garchine est tourmenté périodiquement par des accès de maladie mentale. Le 31 mars 1888, à l’âge de 33 ans, en état de profonde dépression, il se suicide en sautant dans l’escalier de l’immeuble pétersbourgeois, où il habitait au cinquième étage. Il meurt de ses blessures le 5 avril 1888. Il est enterré à la Passerelle des écrivains du cimetière Volkovo de Saint-Pétersbourg.
Œuvre

L’œuvre de Garchine n’est pas très imposante : elle consiste en une vingtaine de nouvelles, chacune d’entre elles tenant en un volume. Elles sont imprégnées d’un esprit de compassion et de pitié qui peut évoquer Dostoïevski. Dans Un très bref roman (Очень коротенький роман), il analyse l’infidélité de la femme du héros, infirme. Cette nouvelle fait apparaître la capacité de concentration de Garchine et son talent pour l’ironie lyrique. Ce qu’il n’y avait pas (То, чего не было) et Attalea Princeps sont des fables personnifiant des animaux et des plantes ; cette dernière nouvelle est imprégnée d’un esprit d’ironie tragique. Dans Officier et Serviteur, il apparaît comme un précurseur de Tchekhov ; il s’agit d’un récit remarquablement construit, qui évoque une atmosphère de mélancolie terne et d’ennui dénué de sens.

Sa nouvelle la plus connue et la plus caractéristique est La Fleur rouge (Krasnyï Tsvetok), la première d’une longue série d’œuvres en rapport avec des asiles d’aliénés dans la littérature russe (la suivante par ordre chronologique est celle de Tchekhov, Salle no 6). La sensibilité morbide et nerveuse de Garchine s’y exprime au plus haut degré. C’est l’histoire d’un fou obsédé par le désir de défier et de vaincre le mal dans le monde. Il découvre que tout le mal est contenu dans trois fleurs de pavot qui poussent au milieu du jardin de l’hôpital, et avec une astuce et une ingéniosité infinies il parvient à tromper la vigilance de ses gardiens et à cueillir les fleurs. Il meurt, nerveusement épuisé, mais heureux et certain d’avoir atteint son but. L’atmosphère oppressante de l’asile est rendue avec talent et efficacité. La fin survient comme un soulagement, comme la mort pour un martyr, mais elle recèle aussi l’angoisse d’une ironie amère.

Les nouvelles de Garchine ont été rassemblées sous la forme de trois livres, publiés à Saint-Pétersbourg respectivement en 1885, 1888 et 1891.

Publié par

 

A ne pas manquer :

  • Mikhaïl LermontovMikhaïl Lermontov Le démon (Mikhaïl Lermontov) Livre audio Un héros de notre temps (Mikhaïl Lermontov) Livre audio    Mikhaïl Iourievitch Lermontov (en russe : Михаил Юрьевич Лермонтов […]
  • Emil CioranEmil Cioran     Le Crépuscule des pensées (Emil Cioran) română Amurgul gândurilor (Emil Cioran) e-book : Emil Cioran   Emil Cioran (prononcé /tʃjo.ʁan/), né le 8 avril 1911 à […]
  • Nikolaï GogolNikolaï Gogol La Missive Perdue - livre audio Les Âmes Mortes (Nikolaï Gogol) - Livre audio Nicolas GOGOL – Le Journal d’un Fou - Livre audio Nicolas GOGOL – Ménage d’autrefois - Livre […]
  • Boris PasternakBoris Pasternak   Boris Leonidovitch Pasternak (en russe : Борис Леонидович Пастернак), né le 29 janvierjul./ 10 février 1890greg. à Moscou et mort le 30 mai 1960 à Peredelkino (en), près de […]
  • Jacques PrévertJacques Prévert   Chanson du geôlier (Jacques Prévert) Je suis comme je suis (Jacques Prévert) Le message (Jacques Prévert) Les oiseaux du souci (Jacques Prévert) Page d'écriture […]
  • Mark TwainMark Twain Mark Twain - Une histoire de malade - audio Mark Twain - Le Passeport Russe- livre audio Mark TWAIN– Enfer Ou Paradis ? - livre audio Mark Twain– Les Cinq Dons de la Vie- […]

Lasă un răspuns

Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *.


Blue Captcha Image Refresh

*

Follow

Get every new post on this website delivered to your Inbox.

Join other followers: